12 novembre 2019

Dijon-Nantes, le DFCO face à un monument du football

Lundi soir, le Dijon Football Côte-d’Or recevra un monument du football français : le FC Nantes ! Le club de l’Atlantique, 8 fois champion de France de Ligue 1, est actuellement 2ème du classement de Ligue 2 et en position de force pour retrouver l’élite nationale. Depuis sa défaite face à Monaco il y a tout juste un mois, le DFCO reste sur 3 matchs nuls et stagne à la 7ème place…

Abdoulaye Bamba et la défense dijonnaise devront rester vigilants jusqu’au bout face à Nantes (photo : Julien Rivage).

La dernière prestation des footballeurs dijonnais à Angers a laissé beaucoup de regrets à l’entraîneur Olivier Dall’Oglio : “C’est rageant car on était en position de gagner. On avait pris un très gros risque au niveau tactique. On était à deux doigts de réussir un bel exploit et de relancer le championnat…” Cette victoire aurait fait un bien fou au DFCO qui a finalement dû se contenter d’un nul en fin de partie (3-3).

Dijon fait du surplace

Le coach du DFCO estime avoir “perdu 2 gros points à Angers.” C’est le 3ème match nul consécutif pour les rouges qui stagnent à la 7ème place de Ligue 2 alors qu’un excellent coup était jouable. La défense a manqué d’expérience et de vigilance durant les dernières minutes du match mais sera globalement reconduite puisque de nombreux défenseurs manqueront encore à l’appel contre Nantes (voir le groupe).

Grosse série pour Nantes

De leur côté, les Canaris nantais sont actuellement dans une série délicate qu’ils ont su plutôt bien gérer jusque-là puisqu’ils restent sur 3 victoires. Après une défaite contre Guingamp, le FC Nantes vient de battre Le Havre, Lens et Ajaccio, et s’apprête à affronter Dijon, Monaco et Angers… Un sacré programme !

Sans Djordjevic

En cas de victoire à Gaston-Gérard, les Nantais peuvent revenir à une longueur du leader, l’AS Monaco. Heureusement pour le DFCO, le Serbe Filip Djordjevic, un des meilleurs attaquants de Ligue 2 et auteur de 16 buts cette saison, sera retenu avec sa sélection nationale. De l’autre côté du terrain, le dernier rempart Rémy Riou est protégé par la meilleure défense du championnat…

La tâche s’annonce encore compliquée pour le DFCO à domicile qui se prépare pour affronter une des meilleures équipes de Ligue 2 cette saison. La jeune formation dijonnaise poursuit son apprentissage et devra rester vigilante jusqu’au bout pour ne pas vivre la même déconvenue qu’à Angers…

2 thoughts on “Dijon-Nantes, le DFCO face à un monument du football

Répondre à Bédarrides Carole Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.