14 décembre 2019

Dijon-Briançon, première défaite à Trimolet pour les Ducs

Championnat de France de hockey Ligue Magnus, 2ème journée : Dijon-Briançon (20h). C’était un premier gros test pour les hockeyeurs dijonnais ce soir face à une des meilleures équipes françaises. Les Ducs recevaient Briançon, solide formation alpine très efficace en défense et vainqueur du Match des Champions 2013 contre Rouen.

Invaincues cette saison, les équipes de Dijon et Briançon se rencontraient à Trimolet pour entretenir la dynamique de victoires. Le 1er tiers-temps est joué sur un très bon rythme. Les défenses sont bien en place mais la première supériorité pour Briançon fait mouche grâce à Bisaillon très actif (0-1, 5′).

Nicolas Ritz a inscrit 2 buts face à la solide défense de Briançon (photo Nicolas Goisque).

Rythmé et engagé

Dans la foulée, les Ducs obtiennent un pénalty transformé impeccablement par Valier (1-1, 5′). Le jeu est équilibré, vivant, avec des actions et des occasions de part et d’autre. Sur une infériorité alpine, Ritz offre l’avantage aux Ducs (2-1, 8′). Les pénalités pleuvent et le Briançonnais Kearney en profite pour marquer en fin de tiers (2-2, 16′).

Pénalités sanctionnées

Le second acte est du même acabit avec de nombreuses fautes mais du rythme. Les Diables Rouges inscrivent deux buts (30′, 33′) et font le break (2-4). La réponse bourguignonne ne se fait pas attendre et le jeune attaquant Nicolas Ritz inscrit un doublé qui relance les Ducs (3-4, 34′). Le dernier acte sera dominé par Briançon au tableau d’affichage. Malgré un but de Dugas pour Dijon (48′), les hockeyeurs alpins se montrent très réalistes et inscrivent 3 nouveaux buts (44′, 53′, 59′), dont deux de Kearney qui s’offre un triplé et une victoire à Trimolet (4-7).

Dans ce match des invaincus, ce sont les Ducs qui concèdent leur première défaite de la saison. Affaiblies par les pénalités, les défenses ont finalement encaissé de nombreux buts ce soir. Les joueurs de Briançon ont été beaucoup sanctionnés mais ils ont su rester solides défensivement et réalistes pour battre Dijon (4-7).

Buteurs : Ritz (2), Valier, Dugas.
Assistants : Andersson (2), Ahsberg, Boudreau.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.