15 septembre 2019

Dijon-Montpellier, le DBHB a lutté avec ses armes

Championnat de France handball masculin LNH, 2ème journée : Dijon-Montpellier (20h30). Quand on parle de handball, le nom de Montpellier signifie beaucoup. Avec 14 titres de champion de France et 21 trophées majeurs à son palmarès, c’est le plus grand club français qui se présentait au Palais des Sports de Dijon ce soir…

Avec 5 buts chacun, Rac et Naudin ont été les joueurs les plus prolifiques pour le DBHB face à Omeyer (photo Anatole Barbier).

La solidité du Dijon Bourgogne Handball à domicile sera déterminante dans sa quête de maintien en LNH. Pas facile de débuter face à Omeyer et Accambray (mais sans Guigou), mais la performance du DBHB ce soir face à Montpellier allait donner le ton pour le reste de la saison.

Départ encore loupé

Avec un premier but encaissé en moins de 30 secondes et un pénalty stoppé par Thierry Omeyer, le début de rencontre annonce une soirée compliquée pour le DBHB… Montpellier enchaîne les buts dans tous les coins de la cage de Stojinovic (0-5, 7′). Comme à Sélestat, l’entame est loupée. C’est finalement le Brésilien Bezerra qui inscrit le premier but dijonnais en LNH à domicile (1-5, 8′). Les promus se libèrent progressivement et chaque but est fêté par le public comme une victoire (5-6, 11′) !

Dijon courageux en défense

La défense du DBHB a été assez efficace face au Montpellier AHB de William Accambray (photo Anatole Barbier).

Les supporters veulent y croire mais l’écart repart rapidement à la hausse avec les pénaltys transformés par Gajic (7-12, 19′). Le DBHB sort ses griffes et parvient à réduire le score avant la pause avec une bonne défense et du courage (13-16, 30′). Mansuy-Fèvre réalise quelques arrêts décisifs en début de 2ème mi-temps mais Thierry Omeyer n’est pas en reste en face (15-18, 38′).

Accambray en force !

Le DBHB commence à céder. Montpellier se retrouve en double-infériorité mais parvient quand même à marquer (16-22, 43′). En panne offensivement, les hommes de Denis Lathoud craquent face à la puissance de l’international William Accambray auteur de 6 buts ce soir. Malgré les 5 buts de Naudin et Rac, Dijon s’incline logiquement mais n’a pas démérité face à Montpellier (22-26).

Dans un Palais des Sports loin d’être plein pour une telle affiche, le DBHB a lutté avec ses armes. Longtemps au contact de Montpellier, les Dijonnais ont été trop peu efficaces en attaque pour espérer mieux. Les Bourguignons n’ont pas à rougir de leur prestation mais occupent la dernière place du classement alors que le MAHB prend la tête de la LNH…

Buteurs : Naudin (5/8), Loupadière (2/3), Revin (2/3), Poletti (1/2), Vazquez (1/2), Parent (1/3), Redei (3/10), Portefaix (0/1), Bezerra (1/3), Petiot (1/1), Rac (5/6).
Gardiens : Stojinovic (arrêts, 7/19), Mansuy-Fèvre (8/21).

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.