15 septembre 2019

Dijon-Nîmes, le DBHB est parti de trop loin

Championnat de France handball masculin LNH, 5ème journée : Dijon-Nîmes (20h30). Après une première victoire en LNH contre Aix, le Dijon Bourgogne Handball voulait confirmer face à Nîmes. Les champions de France Pro D2 2013 restent sur 2 bons résultats et venaient à Dijon pour poursuivre leur série.

Si Naudin inscrit le premier but de la soirée pour Dijon, la suite est plutôt calamiteuse… Les handballeurs locaux bafouillent leur jeu et encaissent un terrible 7-0 (1-7, 11′). Le gardien nîmois Idrissi réussit un début parfait en repoussant tous les tirs !

Le DBHB se fait secouer

Vazquez et le DBHB ont été transparents en 1ère période (photo DIJON-SPORTnews).

Après cette entame encore ratée, Denis Lathoud prend un temps-mort pour remettre de l’ordre dans la maison dijonnaise dans un match engagé et déjà tendu. La réaction est immédiate avec Redei (4-7, 14′), mais éphémère… Les Nîmois cassent le rythme en restant au sol et reprennent 7 buts d’avance (4-11, 20′). En confiance, l’USAM poursuit sa marche en avant jusqu’à la pause face à des Bleus sans mordant (6-15).

Douze minutes d’invincibilité !

Dès lors, les Dijonnais doivent retrouver leur défense et remonter un handicap de 9 buts en seconde période… Ils récupèrent de nombreuses munitions grâce à un rideau plus hermétique mais n’arrivent pas toujours à les exploiter. Cependant, en 12 minutes, le DBHB parvient à réduire l’écart sans avoir encaissé le moindre but (13-16, 12′). Il faudra plus de 12 minutes en seconde période pour voir le premier but nîmois !

Money-time pour Nîmes

L’avance des visiteurs fond comme neige au soleil… Le DBHB revient à égalité (18-18, 48′) et la folie monte dans les travées du Palais ! Oui mais voilà, les Gardois serrent les boulons en défense et conservent une à deux longueurs d’avance (20-22, 56′). La fin de partie est mieux gérée par Guillaume Saurina et ses partenaires qui s’imposent au physique à Dijon dans le money-time (22-24).

Dans un Palais des Sports clairement plus rempli suite à la victoire contre Aix et électrique ce soir, le DBHB a attendu une mi-temps avant de se mettre à jouer. Les Bourguignons sont partis de loin face à une équipe de Nîmes motivée et très en réussite en première période. Le public a cru l’exploit possible mais les Dijonnais ont fini par craquer en fin de match après beaucoup d’efforts…

Buteurs : Naudin (6/8), Loupadière (1/4), Poletti (2/2), Vazquez (2/3), Parent (2/4), Redei (4/10), Portefaix (0/2), Bezerra (4/8), Rac (1/2).
Gardien : Mansuy-Fèvre (11/35).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.