22 octobre 2021

La JDA Dijon marque un coup d’arrêt à Paris-Levallois

Championnat de France basket Pro A, 8ème journée : Paris/Levallois-Dijon (20h). Faciles vainqueurs d’Antibes la semaine passée, les basketteurs de la JDA se déplaçaient à Paris-Levallois. Avec 7 victoires en 10 matchs (Coupe d’Europe comprise), la Jeanne devait valider ses bons résultats précédents et tenter de s’emparer de la seconde place du championnat face à un adversaire coriace.

Les Dijonnais imposent leur défense dure en début de match et obligent les Parisiens à shooter de loin en fin de possession. Le match est très brouillon et les deux équipes manquent de nombreux paniers. Mendy permet aux Dijonnais de virer en tête à la fin du 1er quart-temps (10-14).

Traoré a été un des joueurs les plus efficaces contre Paris-Levallois avec une évaluation de 14 (photo archives Anatole Barbier).

Match brouillon

Maleye N’Doye, ancien Dijonnais, marque 8 points en moins de 3 minutes. Mais Campbell et Traoré permettent à la JDA de rester au contact (25-25, 16′). Riley n’est pas en verve sur ses shoots. Côté parisien, Anagonye est très efficace. Williams, auteur de 10 points sur le quart-temps, enquille les shoots extérieurs et permet aux locaux de passer tout juste en tête à la mi-temps (35-33).

Changement de cadence

Au retour des vestiaires, le match s’anime. Harris puis Campbell permettent à Dijon de mener grâce à deux paniers à 3 points (40-44). Les deux formations font preuve d’une adresse à 3 points impressionnante et le mano à mano continue. Riley retrouve de la réussite au bon moment puisqu’il permet aux Dijonnais de compter une petite unité d’avance à 10 minutes de la fin (53-54, 30′).

Williams l’arme décisive

Jawad Williams est chaud et porte son équipe (56-54) grâce à une belle adresse derrière les 6m75. Lang inscrit 5 points de rang et Paris s’envole au tableau d’affichage (63-56). Brown offre même 10 points d’avance aux locaux sur un panier intérieur (67-57). Campbell sort pour 5 fautes et Lang clôt le match à 3 points (72-63).

La JDA a tenu pendant trois quart-temps puis s’est écroulée dans les 10 dernières minutes, la faute peut-être à l’accumulation de matchs avec la Coupe d’Europe. Les Dijonnais n’ont pas pu s’appuyer sur Riley (12 points) qui a beaucoup arrosé aux shoots (5/15) tandis que l’apport du banc était trop faible pour espérer gagner (10 points). Les hommes de Borg chutent à la 6ème place du classement alors qu’elle pouvait s’emparer de la 2ème place…

Marqueurs : Mutuale (1), Mendy (3), Riley (12), Prénom (6), Traoré (8), Harris (13), Dobbins (9), Campbell (11).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.