26 novembre 2020

Rouen-Dijon, le bon moment pour battre les Dragons ?

Le calendrier de cette fin de saison régulière est plutôt favorable aux Ducs de Dijon qui viennent de corriger une valeureuse équipe de Brest. Il reste deux déplacements périlleux pour les hommes de Jarmo Tolvanen avant les play-offs. Le premier aura lieu vendredi soir (20h30) face au champion de France, les Dragons de Rouen !

Les Dragons de Rouen sont dans une période difficile avant de recevoir Dijon (photo Anatole Barbier).

Forts de 3 victoires consécutives, les Ducs parviendront-ils à enchaîner face à la meilleure équipe de hockey de l’hexagone ? La question reste posée, car en début de saison, la réponse aurait été évidente. Largement en tête du championnat avec la meilleure attaque, les champions rouennais traversent actuellement une période difficile…

Rouen dans le dur

Les Dragons semblent avoir payé les efforts fournis dernièrement en Coupe d’Europe. En effet, après une grosse débauche d’énergie (7 rencontres en 2 semaines), notamment lors de la Continental Cup, ils viennent de connaître 3 matchs compliqués en Ligue Magnus face à des équipes pourtant largement à leur portée.

Le bon moment ?

Invaincus jusqu’alors, les champions normands ont enregistré leurs deux premières défaites de la saison en Magnus contre Caen et Gap avant de frôler la ‘crise’ à Strasbourg (victoire aux tirs au but).

Nicolas Ritz et les Ducs devront réaliser une grosse performance pour enchaîner une 4ème victoire (photo Anatole Barbier).

C’est peut-être le bon moment pour défier Rouen… Après leur victoire en Coupe de la Ligue, les champions de France doivent préparer une autre finale, celle de la Coupe de France dimanche à Bercy.

Enchaîner avant les play-offs

Ce match de très haut niveau doit servir aux Ducs avant les play-offs. Très efficaces offensivement face à des Albatros qui ont battu de l’aile en fin de match, les hommes de Jarmo Tolvanen doivent poursuivre sur le même rythme et serrer les rangs en défense. Les Dijonnais se sont régalés en attaque. Ritz, Decock, Ahsberg, Andersson, Eriksson et Boudreau ont tous affolé les statistiques avec 4 points chacun face à Brest !

Les Dragons rouennais doivent bien négocier la réception de Dijon pour écarter les doutes avant de disputer la finale de la Coupe de France à Bercy dimanche. De leur côté, les Ducs peuvent conforter leur 3ème place puisque les poursuivants grenoblois et angevins se déplacent à Amiens et Brest. Nicolas Ritz et ses partenaires avaient tenu tête aux Rouennais lors du match aller (2-3), tous les espoirs sont donc permis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.