20 octobre 2019

Les Ducs buttent sur Chamonix

Auteurs d’un premier match officiel convaincant mardi soir en coupe de la ligue contre Morzine Avoriaz Les Gets (victoire 4-2), les hockeyeurs dijonnais entamaient leur saison de Ligue Magnus en recevant les Chamois de Chamonix ce samedi à Trimolet. Les Ducs avaient à coeur de bien débuter la compétition devant leur public.

L’entame de match est d’ailleurs encourageante pour les protégés de Jarmo Tolvanen, puisque dès la 4ème minute de jeu, l’Italo-canadien Steven Caciotti parvient à tromper la vigilance du gardien chamoniard pour donner l’avantage aux Dijonnais.

Dame-Malka expulsé. Ce bon début va cependant rapidement être contrarié. Auteur d’une charge à la tête sur un adversaire, le défenseur local canadien Olivier Dame-Malka se voit prié de regagner les vestiaires dès l’entame de match. En infériorité numérique pour 10 minutes, les Dijonnais s’en remettent aux exploits de Buysse dans les buts, mais ne peuvent rien à une minute trente du terme du premier tiers, lorsque sur une double infériorité  Tremblay crucifie le portier bourguignon.

Caciotti répond à Hascoët. Dijon, de nouveau a égalité numérique sur la glace, tente de prendre les choses en main et multiplie les tentatives sur la cage savoyarde, sans succès cependant. Bien qu’animé, le deuxième tiers ne voit pas le score évoluer et les deux formations vont donc devoir se départager lors de l’ultime période. C’est Hascoët, un ancien de la maison dijonnaise, qui ouvre les hostilités en mettant les visiteurs devant au tableau de marque (1-2 48′). Mais quasiment dans la foulée, Steven Caciotti s’offre un doublé et ramène les Ducs à hauteur. Malheureusement,  après Dame-Malka, c’est au tour de Benoit Quessandier de quitter les siens, sur blessure cette fois. Bien que fortement diminué en défense, Dijon tient le coup jusque la fin des prolongations (2-2 70′)

Tirs aux buts fatals. Le match doit donc se jouer aux tirs aux but. Et si les 4 premières tentatives sont ratées de chaque côté, Gras convertit la 5ème pour les Chamoniards. Martin Gascon échoue sur la suivante, et c’est donc Chamonix qui repart en vainqueur de Trimolet. Dijon a payé sa longue infériorité numérique mais aussi quelques belles occasions laissées en cours de route, notamment en prolongation.

Les Ducs de Dijon espéraient sans doute un meilleur départ dans cette ligue Magnus 2014-2015, pour laquelle ils nourrissent des ambitions. Des faits de jeu et une équipe de Chamonix qui a crânement joué son match en auront décidé autrement. Les Dijonnais se déplacent vendredi à Amiens, occasion de se racheter ?

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.