12 novembre 2019

Le DBHB bat Valence sans briller

Après une première victoire obtenue in extremis à Pontault-Combault pour le compte de la première journée du Championnat de France de Handball de Pro D2, le Dijon Bourgogne Handball recevait, pour son premier match à Domicile, la formation de Valence. 

L’objectif annoncé du club dijonnais est d’accrocher les play-offs, il convenait donc d’empocher les trois points ce soir pour bien marquer son territoire.

Neboja Stojinovic a réalisé une grosse partie contre Valence ( photo archives )
Neboja Stojinovic a réalisé une grosse partie contre Valence ( photo archives: Nicolas GOISQUE )

L’entame de match est intéressante pour les partenaires de Neboja Stojinovic, qui alignent trois but d’affilée sous l’impulsion notamment de Da Silva et Poletti (3-0 5′).  Durant 7 minutes, une bonne défense dijonnaise et un portier local qui commence bien sa soirée vont garder leur cage inviolée.

Festival de ballons perdus. Mais alors qu’on se dit que tout devrait bien se passer pour le DBHB, le jeu devient plus brouillon et haché, Dijon multiplie les fautes et les pertes de balle. Une aubaine pour Valence qui recolle (4-4 12′). Le scénario de ce premier acte décidément bizarre voit les locaux reprendre 4 buts d’écart (8-4), puis Valence recoller à 10 partout avant que Petiot ne permette aux siens de rentrer aux vestiaires avec un petit but d’avance sans que l’on soit vraiment convaincu (12-11 30′).

Exclusion fatale à Valence. Valence reprend mieux le match et repasse devant (12-13). Alors qu’on se demande bien comment les choses vont évoluer, le Valentinois Sy, passablement énervé, écope de 4 minutes d’exclusion. Une aubaine pour les hommes de Krizanovic qui, emmenés par un grand Poletti et un Stojinovic impeccable, font grimper l’écart à + 5 à un quart d’heure du terme (21-16). Valence semble lâcher le morceau et accuse bientôt un déficit de 7 buts à moins de 8 minutes de la fin du match. C’est alors au tour de Dijon d’écoper de suspensions, Lemal et Petiot prenant 2 minutes coup sur coup. Valence tente donc un dernier sursaut d’orgueil et revient à trois longueurs (26-23 57′). Peine perdue, les locaux auront le dernier mot (28-24 60′)

Le Dijon Bourgogne Handball s’installe en tête du classement de PRO D2 après sa victoire sur Valence, au terme d’un match qui a mis du temps à démarrer. Brouillon en première période, Dijon a mieux appréhendé la seconde grâce notamment à une bonne défense et à un Stojinovic de gala (plus de 20 arrêts au final). Poletti,  Da silva et Petiot en fin de match ont été des atouts offensifs intéressants. Le potentiel est là, il faudra juste corriger les imperfections pour “tuer” plus rapidement ce genre de match.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.