18 septembre 2020

Chamonix – DHC ce soir

Les Ducs du DHC se déplacent ce soir à Chamonix (5e journée de Coupe de la Ligue) pour défier les finalistes de la dernière édition. Objectif : la première place du groupe pour les deux équipes qui sont d’ores et déjà qualifiées en quart de finale.

Premiers ex-aequo et assurés de figurer en quart de finale, Chamonix et Dijon batailleront ce soir pour se disputer le fauteuil de leader. Finalistes de la dernière Coupe de la Ligue, les Chamois savent le bénéfice qu’ils ont retiré de ce coup de projecteur et souhaitent renouveler l’opération.

Le chemin est encore long avant d’aller briller en finale à Méribel, mais Stéphane Gros et ses joueurs sont en parfaite réussite en ce début de saison. Une seule défaite contre Morzine vient entacher une feuille de route quasi parfaite avec sept victoires en huit matches officiels.

Le co-leader de la Ligue Magnus entend bien régner en maître sur sa glace, en s’appuyant sur Clément Fouquerel, un gardien actuellement en état de grâce avec 95,8% de taux de réussite. La défense emmenée par le très offensif Kyle Hardy, ancien capitaine des Ducs, est bien aidée par des attaquants qui défendent bien. L’inusable Laurent Gras et les ex-dijonnais Arnaud Hascoët et Henric Hendersen accompagnent les snipers canadiens. Julien Tremblay (8 points en championnat) le centre Michael Beaudry (7 points) et Matt Bissonnette (1,93 m, 5 points) Aux côtés de leurs coéquipiers Dijon, Grenoble, Brest et Epinal sont tombés. Un adversaire loin d’être sous-estimé par les Ducs.

Un challenger de niveau

 

Epine dans le pied du Chamois, Dijon bien que vaincu avait emmené le 13 septembre Chamonix dans une interminable séance de tirs au but. Les Ducs et Steven Cacciotti double buteur ce soir-là n’avaient pas réussi à prendre le large au tableau d’affichage. Aujourd’hui, coiffé du casque de meilleur pointeur de l’équipe, il pourrait bien mener ses partenaires sur le chemin de la victoire.

Solidement gardée par Henri-Corentin Buysse, la cage des Ducs de Jarmo Tolvanen et Jonathan Paredes pourrait être difficilement prenable avec une défense ayant tiré des enseignements de la défaite à Rouen. Thomas Roussel totalement infranchissable à l’Ile Lacroix sera l’une des références à suivre.

Passeurs décisifs et buteurs comptabilisant cinq points à l’égal de Steven Cacciotti, les attaquants Anthony Rech, Romain Gutierrez, Ilpo Salmivirta et Sébastien Gauthier n’ont d’autre ambition que d’obtenir la victoire au pied du Mont-blanc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.