24 septembre 2019

Clénay battu sur le fil par Douai (4-5)

Championnat de France de futsal, 4ème journée. Bien revenu dans la partie après avoir concédé le break en début de seconde période, l’ASL Clénay s’est finalement incliné dans les derniers instants (4-5). Rageant pour les Clénois, qui avaient consenti de gros efforts pour recoller à 4 partout face à une formation nordiste tout à la fois séduisante et expérimentée. Les Bourguignons concèdent là leur première défaite de la saison.

Les deux buts de Théo Zuddas n'auront pas suffi (Nicolas GOISQUE/ www.focale.info)
Les deux buts de Théo Zuddas n’auront pas suffi (Nicolas GOISQUE/ www.focale.info)

Les rouges de Clénay entament bien la rencontre même si assez vite la possession de la balle revient aux visiteurs. Bien décalé au second poteau, Théo Zuddas expédiait le ballon aux fond des filets de Dezair faisant rugir de plaisir l’espace de loisirs encore copieusement garni.

Douai confisque le ballon

Après ce bon début, les Clénois vont être acculés en défense. Douai fait bien circuler le ballon et montre une aisance tactique et technique assez impressionnante. Et ce qui devait arriver arriva : sur une relance hasardeuse des locaux, Costa ne se prive pas d’égaliser. Pire, à peine 2 minutes plus tard, Soares double la mise et donne un premier avantage aux Nordistes (1-2, 15′). Clénay a du mal mais possède en ses rangs quelques individualités dont l’inévitable Mouillon. Celui-ci rétablit l’équilibre d’une belle frappe quelques minutes plus tard. À la pause, les hommes de Stolz tiennent un bon résultat.

Douai accélère, Clénay s’accroche

Dès la reprise, les jaunes de Douai reprennent le contrôle des opérations et inscrivent coup sur coup deux buts par Rabei, qui semblent assommer la salle et les partenaires du capitaine Lauret (2-4, 26′). Le match se tend, devient franchement viril et les cartons jaunes sont dégainés à plusieurs reprises par le corps arbitral. Clénay a le mérite de ne pas sombrer, et Mouillon encore, redonne l’espoir aux siens d’une nouvelle frappe lointaine qui surprend Dezair (3-4, 32′). Alors qu’il reste 6 minutes à jouer, Maicon, Cavalli et Loïc Stolz décident de jouer le tout pour le tout en faisant sortir le gardien Makogonov sur les phases offensives pour jouer en supériorité.

Faute d’inattention fatale

Dès lors, Douai campe sur ses positions et reste bien en place en défense. Les tirs pleuvent sur Dezair qui repousse tout. Mais l’audace et les efforts de Clénay sont récompensés par un nouveau but de Zuddas, qui égalise dans un angle impossible (2-2, 38′). La salle explose. Les deux équipes sont à 5 fautes et donc sous la menace d’un pénalty. Les visiteurs se retrouvent à trois sur le champ après le rouge récolté par l’un des leurs pour comportement antisportif. Mais alors en supériorité numérique, les locaux manquent d’attention sur une touche et se font bêtement surprendre par Rabei qui s’offre un triplé.

Clénay s’incline donc pour la première fois de la saison, mais aurait dû accrocher une belle formation nordiste. Rageant. Prochaine échéhance pour les Bourguignons : un déplacement au Kremlin Bicêtre face au KB United.

Retrouvez les photos de la rencontre Clénay – Douai sur focale info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.