30 octobre 2020

Le DBHB au révélateur chartrain

Pour le compte de la 7e journée de D2 de Handball, les Dijonnais reçoivent le leader invaincu Chartres. Les partenaires de Stojinovic restent sur une défaite à Cherbourg où ils se sont effondrés en seconde période. Ils sont pour le moment restés maîtres en leur Palais mais sont clairement à la recherche d’un match référence. L’occasion idéale ?

Neboja Stojinovic retrouvera  Thibaut Karsenty sur sa route (Nicolas GOISQUE/archives)
Neboja Stojinovic retrouvera Thibaut Karsenty sur sa route (Nicolas GOISQUE/archives)

On ne sait pas trop quoi penser de ce Dijon  Bourgogne Handball version 2014-2015. Après une victoire initiale à Pontault-Combault, il s’est ensuite imposé deux fois plutôt laborieusement à domicile et essuyé trois revers cuisants à l’extérieur même si différents dans la forme. L’équipe considérablement remaniée à l’intersaison a en outre été handicapée par quelques blessures et problèmes de licence. Aujourd’hui seul Irfan Kovac manque à l’appel. Et si la saison de Dijon débutait vraiment ce soir ?

Défaite interdite

Ce qui est sûr, c’est qu’une défaite sans être rédhibitoire compliquerait sérieusement l’objectif annoncé d’une qualification pour les play-off. On attend surtout des hommes de Krizanovic qu’ils présentent un handball plus clair que ces derniers temps. On a effectivement un peu de mal à trouver un plan de jeu pour le moment, même s’il faut relativiser en début de saison car toute équipe renouvelée met un certain temps à trouver ses marques. Il faudra cependant limiter les pertes de balle au risque de se faire punir rapidement.

Chartres à plein régime

Les Chartrains, entraînés par l’ancien Barjot Pascal Mahé, ont pour leur part réalisé un début de saison à la hauteur de leurs ambitions. Avec 5 victoires et un nul au compteur, il sont seuls en tête. L’attaque est performante avec 33 buts marqués en moyenne, mais la défense encaisse aussi beaucoup de buts (29). Le spectacle devrait donc être  présent au palais des sports. Avec Cherblanc, Arvin-Berod, ou Mongin, Chartres possède des joueurs rompus au haut niveau et Sylvain Kieffer, pour sa part, est deuxième pointeur du championnat avec 7,67 buts de moyenne par match. Si Dijon veut se donner des certitudes et un moral pour la suite, à lui de jouer !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.