31 octobre 2020

Hockey: les résultats du mineur et de la D3

Les résultats de la semaine du hockey mineur et de la D3 par le DHC

Catégorie U11

Belfort 1-6 DijonB (0-3) (0-2) (1-1)

Petit à petit les jeunes Belfortains sont rentrés dans le match jusqu’à rivaliser en fin de rencontre. Dijon s’impose toutefois avec une solide avance. Prochain match des Ducs le samedi 22 novembre à Epinal.

 

 

Catégorie U13

Belfort 6-7 Dijon (2-4) (2-2) (2-1)

Cinquième victoire en autant de rencontres pour les jeunes Ducs. Après une solide entame de match les Dijonnais ont dû puiser dans leur ressources pour préserver leur avantage. Mission accomplie, les U13 sont leaders de leur Poule A (la zone Est). Prochain duel en inter-conférences dimanche 2 novembre à Luxembourg.

 

Catégorie U18 Excellence

DijonII 9-3 Epinal (3-0) (2-2) (4-1)

Comme face à Luxembourg en début de mois, les Ducs se sont imposés 9-3 cette fois contre Epinal. Solides à tous les postes, les Ducs opposés au leader de la Zone Est rattrapent celui-ci malgré un match en retard. Le prochain duel le samedi 8 novembre les opposera pour la seconde fois aux Huskies de Luxembourg.

 

 

Catégorie U18 Elite

Rouen 7-1 Dijon (3-1) (1-0) (3-0)

Les Ducs auront tenté sans réussir de franchir la marche rouennaise. Seconds au classement, les Dragons ont inexorablement pris l’avantage sans concéder un seul tiers aux visiteurs bourguignons. Prochaine rencontre à Dijon le samedi 1er novembre (18h15). Les Ducs recevront les Brûleurs de Loups de Grenoble.

 

 

Catégorie U22 Elite

Dijon 2-1 Anglet (0-0) (0-1) (2-0)

Le début de rencontre se complique rapidement pour les Ducs avec deux infériorités numériques négociées plus ou moins habilement malgré un gardien d’une grande efficacité et le sens du sacrifice de Léo Martin qui bloque deux tirs. Ses premiers pas en U22 Elite ne passent pas inaperçus aux yeux de ses coéquipiers qui apprécient la performance en tapant leurs crosses sur la bande. Lorsqu’Anglet se met à son tour à la faute, Dijon ne trouve pas la solution et doit à nouveau subir dès que les visiteurs reviennent à cinq. Le ton est donné, les Basques ne sont pas venus en touristes.

En seconde période, l’outrageante domination angloyse va trouver sa récompense à l’occasion d’une supériorité numérique. Léo Dutruel, assisté de Leyland Playre, et Benoît Idiart trouvent une faille dans la cuirasse dijonnaise (0-1 à 27’58’’). On se demande alors comment les Ducs vont arriver à refaire un retard très handicapant face à une telle domination adverse. Jules Fricker lance plusieurs offensives mettant à profit une vitesse de pointe supérieure mais faute de soutien face à la cage, ne peut concrétiser. La quatrième ligne ducale fait un travail de sape énorme et semble la seule à surnager face aux vagues offensives angloyses en proposant des rushes intéressants. Le palet revient, tourne régulièrement en zone dijonnaise et Juliàn Barrier-Heyligen maintient d’une mitaine de fer ses coéquipiers dans le match. Et l’histoire va lui donner raison.

Pleins de bonnes intentions, les Ducs reviennent au jeu en troisième période sans parvenir à monopoliser le palet. Il faut attendre la deuxième minute pour voir enfin les joueurs dijonnais pénétrer en zone visiteuse. Après quelques duels le long de la bande et derrière la cage, le défenseur et capitaine Jules Milesi prend possession du palet, arme son tir et fait mouche (1-1 à 42’00’’). Simple incident de parcours pour Anglet qui loin d’être abattu repart au combat. Cependant les Ducs ont monté leur niveau de jeu et surtout y mettent du cœur. On défend becs et ongles devant la cage ducale où Juliàn Barrier-Heyligen poursuit son numéro. En sortie de zone défensive, Geoffrey Parisot réalise un travail énorme pour s’emparer du palet qui encombre les patins de ses adversaires. Par trois fois il reprend la main soutenu par Edgar Lacroix et parvient à s’échapper avec furie le long de la bande côté gauche. Comme souvent, son échappée solitaire est fatale au gardien adverse qui encaisse un but en hauteur (2-1 à 45’49’’). En quatre minutes, les Ducs ont renversé une situation compromise. La suite est sans surprise. Anglet se rue à l’assaut de la cage dijonnaise mais avec la détermination affichée, le groupe des Ducs survit à une infériorité numérique et à une fin de match sous complète domination.

Très belle réaction des Ducs qui empochent le bénéfice d’une vraie victoire d’équipe. Au classement, Dijon 4ème et Anglet 6ème conservent leurs places avant la pause internationale. Prochain match pour les Ducs le dimanche 16 novembre à Rouen.

 

Pénalités : Dijon, 12’ ; Anglet, 6’

Arbitres : Mrs Benjamin Gremion, Philippe Frossard et Guillaume Zaegel

Tirs cadrés : Dijon, 16 ; Anglet, 48

Coaches : Dijon, Jonathan Paredes ; Anglet, Olivier Dimet

 

D3 poule C

Colmar 2-3 DijonII (0-0) (1-3) (1-0)

En venant à bout de solides Colmariens vaincus seulement d’un petit but la semaine précédente à Champigny, les Ducs ont annoncé leurs intentions avant de recevoir Chalons toujours invaincu. Prenez date ; la rencontre aura lieu à Dijon le samedi 8 novembre à 21h15 (entrée gratuite).

Pénalités : Colmar, 44’ ;Dijon, 28’

Coaches : Colmar, Patrick Koening ; Dijon, Cyril Cassan

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.