15 septembre 2019

La JDA bat Châlons-Reims avec la manière (78-57)

Invaincus dans leur Palais depuis le début de la saison de Pro A les basketteurs de la JDA recevaient Châlons- Reims pour le compte de la 7ème journée. Dans une très belle ambiance, Dijon s’impose  sur le score de 78 à 57. Un match dominé du début à la fin avec une nouvelle fois un Walker étincelant.

Les dijonnais ont dominé toute la rencontre (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)
Les dijonnais ont dominé toute la rencontre (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Les Dijonnais rentrent tout de suite dans leur match. Grâce à deux premiers paniers de Curti , la JDA mène 7-0 en moins de deux minutes. Un premier quart-temps très rythmé avec beaucoup d’intensité. Les hommes de Jean-Louis Borg prennent à la gorge des Champenois qui ont du mal à rentrer dans leur match. En attaque, l’efficacité qui manquait dans les matchs précédent, est présente en ce début de match. Pour preuve, le quatre sur quatre aux tirs d’Harris (Dijon) dont un à trois points. A la fin du premier quart-temps, Dijon mène 24 à 16.

Les Dijonnais restent sur leur lancée

Après avoir subi l’orage bourguignon, les Rémois sortent la tête de l’eau dans le début de deuxième quart. Sans pour autant avoir une grande efficacité aux tirs, ils profitent des nombreuses fautes dijonnaises entraînant des lancers-francs. Châlons-Reims revient même à trois longueurs de la JDA. Mais toujours sous l’impulsion de Harris, Walker et Curti, les Bourguignons remettent un coup d’accélérateur et creusent l’écart. Tout réussi à la JDA à l’image de ce panier incroyable de Gray marquant de son camp au buzzer.

La JDA ne baisse pas de pied

On prend les même et on recommence. Dans ce troisième quart, les coéquipiers d’Erving Walker, meilleur marqueur dijonnais avec 15 points, maintiennent leur domination. S’appuyant sur une défense solide et en place, les Bourguignons évoluent en contre. En face, Châlons-Reims essaye mais manque toujours et encore de réussite au shoot. Les Bourguignons ont pris l’ascendant sur leur adversaire et mènent 62 à 48.

Une fin de match maîtrisée

Avec 14 points d’avance au début du dernier quart-temps, la victoire des locaux ne semble plus faire le moindre doute. Les Dijonnais maîtrisent désormais cette fin de match. Les Champenois sont résignés et continuent de pêcher offensivement. Walker enchaîne les percés et fait parler sa vitesse dans une défense perméable. Au terme d’un match nettement dominé, Dijon s’impose 78 à 57. Un score qui ressemble de près à celui de la victoire contre Paris, mais le contenu est autre avec une prestation collective bien meilleure. Jean-Louis Borg et ses hommes pourront s’appuyer sur cette performance avant leurs déplacements à Quakenbruck et Limoges.

Retrouvez les photos de la rencontre sur Focale.info

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.