19 septembre 2019

Le DBHB arrache le derby à Besançon (28-24)

Auteur d’une deuxième période convaincante avec un grand Mansuy Fèvre dans les buts, le Dijon Bourgogne Handball enlève le derby face à Besançon (28-24). Mal engagés en première période, les Dijonnais ont monté l’intensité et l’agressivité défensive dans le deuxième acte. S’appuyant sur tout son effectif et notamment les plus jeunes, le DBHB a renversé la situation et Besançon par la même occasion.

Avec 4 buts Kevin Rondel a bien participé à la victoire dijonnaise (©Eric Bontemps/DBHB°
Avec 4 buts Kevin Rondel a bien participé à la victoire dijonnaise (©Eric Bontemps/DBHB°

On connaissait l’importance de cette rencontre pour Dijon. Il s’agissait de mettre fin à une série de défaites et à une spirale tirant vers le bas de classement. Il s’agissait surtout de maintenir l’espoir d’accrocher les play-off, objectif avoué du club. Y-a-t-il eu trop de pression sur les épaules dijonnaises ? Toujours est-il que Besançon rentre bien mieux dans le match.

Premier acte brouillon pour Dijon

La première période a des airs de déjà vu cette saison. Des Dijonnais pas forcément agressifs en défense et assez maladroits en attaque, à l’image d’un Kovac qui, s’il marque 3 pénalties, perd 4 balles consécutives sur marcher ou passage en force. Les partenaires de Stojinovic rendent trop de ballons à l’adversaire qui sans être génial fait le boulot. Les visiteurs mènent donc logiquement au score et comptent plusieurs fois trois buts d’avance: 5-8, puis 8-11, et même quatre (9-13 ,25′). Mansuy Fèvre prend la place de Stojinovic dans la cage bourguignonne dès la 23ème minute. Alors que les visiteurs semblent avoir l’emprise sur la partie, c’est assez miraculeusement que Dijon finit par un 4-0 pour arracher l’égalisation aux citrons (13-13, 30′).

Changement de physionomie

Le président Desserey accompagne ses joueurs aux vestiaires. Il a dû se dire des choses… Toujours est-il que Dijon présente un tout autre visage dans ce second acte. On ne reverra plus Poletti ou Kovac stationnés sur le banc. Bien plus concernés en défense, les locaux mettent enfin Besançon en échec. Ils récupèrent des ballons et peuvent développer des montées de balle. Loupadière donne pour la première fois l’avantage aux siens (18-17, 37′). Mais alors que les hommes de Krizanovic semblent prendre le match en main (21-18,41′), 2 pertes de balles consécutives permettent à Besançon d’y croire (21-20, 46′). Besançon défend haut et étagé en 4-2 voire en 3-3 mais récolte au passage quelques exclusions.

Un 5-0 définitif.

Dijon en profite pour s’envoler. A la faveur d’un 5-0 orchestré par Loupadière et Chardon notamment, les Dijonnais se mettent à l’abri (26-20, 53′). Besançon ne reviendra plus. Mansuy Fèvre auteur de 11 arrêts a bien secondé une défense retrouvée. En faisant jouer les habituels remplaçants Dijon remporte une victoire précieuse qui peut le relancer dans cette PRO D2. Il va falloir quand même arriver à mettre en place un projet de jeu plus cohérent. Car si les 3 points sont là on a encore du mal à sentir une vraie âme collective dans ce groupe. Premiers éléments de réponse la semaine prochaine à Ivry ?

0 Partages

1 thought on “Le DBHB arrache le derby à Besançon (28-24)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.