26 octobre 2020

Natation: Daniel Planche quitte la présidence de Chenôve Natation

C’est une page d’histoire qui se tourne dans la vie sportive Chenevelière. Après un quart de siècle passé à la présidence de Chenôve Natation Daniel Planche a décidé de passer la main. Voici quelques extraits de l’allocution qu’il a faite au moment d’annoncer son départ à l’assemblée générale du club ce 17 novembre. C’est Bertrand RENARD qui a été élu à l’unanimité comme président du club de Chenôve Natation

 

Daniel Planche passe la main (Nicolas GOISQUE/archives)
Daniel Planche passe la main (Nicolas GOISQUE/archives)

“je tiens à vous informer que j’ai décidé de lever le pied et que je ne me représenterais pas à la présidence du club, club que je ne quitte pas pour autant. 25 ans de présidence, c’est beaucoup, sûrement trop d’ailleurs, mais je me sens fatigué, et surtout moins motivé ce qui n’est pas compatible avec le poste de président. Dans l’intérêt du club et pour créer une nouvelle dynamique, j’ai pris cette décision. Je pense que c’est le bon moment, les finances sont plus que saines, le potentiel sportif existe, l’encadrement est motivé, les bénévoles sont présents, une situation confortable pour un jeune président qui voudra redonner un nouveau souffle à ce club……

Un développement spectaculaire

….. En 1990 quand j’ai été élu pour la 1ère fois, le club comptait 330 licenciés. Il y en a plus de 700 aujourd’hui. Le budget est passé de 48 000 Euros à 275 000 cette saison, la subvention de la ville de 12 000 à environ 57 000 Euros. Plus une PME qu’une association.Comment a-t-on pu développer le club à ce point ? En priorité grâce au soutien de la ville de Chenôve tant financier que technique et humain. Et comment ne pas évoquer ce nouveau bassin inauguré en mai 2007 avec la présence de l’équipe de France et du duo qualifié aux JO de Pékin en 2008  et bien sur avec notre internationale Tzvétomira Kostadinov. Un centre nautique que tous les clubs nous envient?merci.

Il y a eu aussi  la volonté de professionnaliser notre encadrement technique et administratif. Cette approche a démarré au milieu des années 90 avec 2 entraineurs passionnés, Maud pour la synchro et Hervé pour le Water-Polo qui ont vraiment fait décoller ces deux disciplines pour arriver à des titres de champions de France en moins de 10 ans en partant de sections loisirs. Avec maintenant 7 salariés, on ne peut plus revenir à l’époque de 100% des éducateurs bénévoles, c’est irréversible, donc assurons la pérennisation de leurs emplois…..

Lors du Chenôve aquatic show en décembre 2013 (Nicolas GOISQUE/archives)
Lors du Chenôve aquatic show en décembre 2013 (Nicolas GOISQUE/archives)

Des souvenirs à la pelle !!

…. Les mauvais, il y en a si peu. Une des grandes réussites du club, c’est d’avoir été retenu Pôle Espoirs en NS par la FFN et le ministère, mais c’est aussi une grande déception de l’avoir perdu 2 ans après. J’en assume une grande partie.Quant aux réussites et satisfactions, il y en a à la pelle, je n’en citerais que 2 : Ce week-end de mai 2001 à marquer d’une pierre blanche où l’équipe de Water-Polo a gagné sa montée en N1 lors d’un barrage mémorable à Charenton après avoir été vice champion de N2 à Angoulême, et en même temps Maud me téléphonait de Saint Etienne pour m’annoncer que l’équipe Juniors venait de remporter le 1er titre de champion de France de Chenôve Natation. Et puis avoir une nageuse internationale intégrée à l’INSEP, 7ème aux championnats du Monde en 2009 à Rome avec l’équipe de France et vice championne du monde en solo en catégorie masters en Suède. Encore bravo à Tzvet…..

…. Il y aurait tellement à dire sur ces 25 ans que je devrais écrire un livre maintenant que je n’aurais plus de dossiers à remplir. Tout ça, ça ne s’oublie pas et ce sont des souvenirs que n’auront jamais ceux qui ont tort de ne pas s’engager dans le bénévolat sportif, à Chenôve Natation bien sur…..

Daniel Planche à Gauche lors des championnats de France de natation à Dijon en décembre 2013 (Nicolas GOISQUE/archives)
Daniel Planche à Gauche lors des championnats de France de natation à Dijon en décembre 2013 (Nicolas GOISQUE/archives)

« Il vaut mieux se perdre dans ses passions que perdre sa passion »

Un dernier mot, merci à Maud et à Stéphane de m’avoir entrainé au bord des bassins à Moulins où j’ai découvert le water-polo et la synchro, et merci à Christiane pour avoir supporté toutes mes sautes d’humeur, de m’avoir souvent tempéré dans mes réactions parfois imprévisibles et de m’avoir accompagné, parfois précédé, tout au long de ce parcours de président de Chenôve Natation”

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.