24 octobre 2020

Ostende – JDA mercredi à 20h30

Ce mercredi soir, Dijon se déplace chez les Belges d’Ostende pour le compte de la sixième journée d’Eurocoupe. Un troisième déplacement consécutif en une semaine pour les hommes de Jean-Louis Borg. En cas de victoire, les Bourguignons pourraient creuser l’écart sur leur adversaire du soir.

Aldo Curti et la JDA retrouve Ostende pour le premier match retour d'Eurocoupe (Nicolas GOISQUE/www.focale.info)
Aldo Curti et la JDA retrouve Ostende pour le premier match retour d’Eurocoupe (Nicolas GOISQUE/www.focale.info)

Après une phase aller presque parfaite avec cinq victoires et une défaite, Dijon entame la phase retour par un déplacement à Ostende. Au match aller, les coéquipiers de Zach Moss s’étaient imposés 72 à 63. Un match où les Belges avaient posé des soucis à l’équipe de Jean-Louis Borg. Le déplacement de mercredi soir est un match important. Ostende est actuellement 3ème du groupe B avec 7 points à deux longueurs des Dijonnais. En s’imposant en Belgique, les hommes du président Michel Renault conforteraient leur seconde place et se rapprocheraient un peu plus de la qualification pour le Last 16.

Un match important pour la deuxième place

Toutefois ce match ne sera pas une partie de plaisir pour les locaux. Ostende est actuellement dans une bonne forme avec six victoires consécutives en championnat. Mais en Eurocoupe le parcours des Flamands est plus compliqué avec trois défaites pour deux victoires. Pour espérer se qualifier pour le Last 16, les Ostendais jouent deux matchs décisifs contre Dijon et Gran Canaria. Ce qui n’est pas le cas de la JDA qui a encore le droit à un joker. Avant leur troisième rencontre consécutive hors de leur base, les Bourguignons restent sur une bonne série de trois victoires et une défaite sur les quatre derniers matchs toutes compétitions confondues. Mais attention au coup de pompe physique. Depuis le 27 septembre dernier, les Dijonnais ont disputé quatorze rencontres. Un rythme d’un match tous les trois jours qui peut laisser des traces physiquement. Une fatigue qui s’est faite sentir mercredi dernier à Quakenbrück. La JDA devra donc se méfier et s’imposer pour conforter sa deuxième place .

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.