19 septembre 2019

La JDA se réveille trop tard à Ostende (80-71)

Dijon débute  sa phase retour d’Eurocoupe en s’inclinant sur le parquet des Belges d’Ostende sur le score de 80 à 71. Un match compliqué pour les hommes de Jean-Louis Borg qui ont complètement sombré dans le deuxième quart-temps ne marquant que quatre petits points. Les Bourguignons ont cependant assuré le point-average en remportant la deuxième mi-temps.

La JDA a manqué sa première période (Nicolas GOISQUE/archives)
La JDA a manqué sa première période (Nicolas GOISQUE/archives)

Les deux équipes démarrent sur un faux-rythme avec beaucoup de ballons perdus et de fautes commises. En cinq minutes, les Dijonnais en ont déjà commis cinq. La JDA mène sans mettre un rythme très élevé. Jean-Louis Borg sent un manque de fraîcheur et fait tourner son effectif régulièrement. La fin de premier quart est compliquée pour les coéquipiers du capitaine Zach Moss qui sont en retard au marquage et laissent trop de liberté au shoot. Les Flamands reprennent l’avantage et mènent 22 à 19 au bout des dix premières minutes.

Un deuxième quart catastrophique 

Le deuxième quart-temps reprend et Ostende continue sur sa lancée de la fin du premier. Face à une défense aux abonnés absents, les Belges creusent de plus en plus l’écart. Les Bourguignons encaissent un 12 à 0 et il faut attendre la septième minute dans ce second quart pour les voir marquer un panier. Les hommes du président Michel Renault manquent totalement d’agressivité, de mobilité et de justesse offensive. L’accumulation des matchs se fait sentir, les Dijonnais manquent clairement de jus. Le deuxième quart-temps se conclut sur un sévère 18-4 et les Ostendais mènent 40 à 23 à la mi-temps.

Dijon réduit l’écart

Avec 17 points d’avance Ostende peut voir venir et maîtriser son match. Le début du troisième quart temps est identique au deuxième. L’écart explose et passe à 23 points mais Dijon commence à se ressaisir. Harris passe un premier shoot à trois points suivi par Walker qui score à son tour. La JDA met plus d’intensité en défense et arrive à réduire l’écart à 13 points. Les coéquipiers de Walker remportent ce troisième quart (23- 19). Toutefois, les Belges continuent de faire la course en tête et mènent 59 à 46 à dix minutes de la fin.

Le point-average sauvé

Comme depuis le début du match, les premières minutes du dernier quart sont ratées. Les Bourguignons encaissent trois points par Prince et un nouveau shoot longue distance d’un Serron en totale réussite. Malgré un gros écart et la fatigue physique, Dijon ne lâche pas et  revient à huit points des Flamands à trois minutes de la fin. On pense à un incroyable retour des hommes de Jean-Louis Borg. Mais après un temps mort, les Belges marquent cinq points d’affilée. La victoire est acquise pour Ostende. La JDA s’arrache tout de même pour remporter ce dernier quart (25-21) et sauver le point-average grâce à un nouveau panier à trois points d’Harris (80-71). Un point-average important pour la qualification en cas d’égalité avec Ostende à la fin de la phase de poule. La JDA a grillé un joker en Belgique et concède sa deuxième défaite dans cette compétition.

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.