28 octobre 2020

JDA – ASVEL : Duel franco-français en Eurocoupe

Pour le compte de la septième journée d’Eurocoupe, Dijon reçoit Villeurbanne mercredi à 20h30 au Palais des Sports. Après une défaite logique à Ostende, la semaine passée, les hommes de Jean-Louis Borg doivent profiter de la réception de l’ASVEL pour conforter leur deuxième place qualificative pour le Last 32.

Le Palais forteresse

Dijon retrouve Villeurbanne au Palais des sports (Nicolas GOISQUE/archives)
Dijon retrouve Villeurbanne au Palais des sports (Nicolas GOISQUE/archives)

Dijon est dans une période un peu délicate. Pas tant au niveau des résultats, qui sont plutôt bons, mais plus au niveau du jeu et du physique. Les Bourguignons ont plus de mal à répéter les efforts et les bonnes performances qu’en début novembre. La répétition des matchs (un tous les trois jours) se fait ressentir et les jambes sont plus lourdes pour les coéquipiers de Steven Gray. La dernière rencontre face au Havre a mis en avant les difficultés du moment. Malgré un moral solide et un dernier quart temps intéressant, les Bourguignons se sont montrés assez fébriles défensivement et maladroits offensivement, surtout dans le troisième quart. La JDA a cependant prouvé une énième fois que le Palais des Sports est une forteresse. Même en difficulté dans le jeu, les joueurs du président Michel Renault peuvent s’appuyer sur leur force de caractère.

L’ASVEL revient en forme

Après un début de saison délicat, deux victoires et cinq défaites en Pro A, l’entraîneur des Lyonnais, Pierre Vincent, a été écarté par son président Tony Parker. Son remplaçant  n’est d’autre que son assistant Nordine Ghrib, qui avait déjà remplacé Vincent Collet il y a quatre ans. Depuis sa prise de fonction, Villeurbanne a remporté ses trois derniers matchs, un en Eurocoupe et deux en Pro A. Une série qui a permis à l’ASVEL de remonter dans le top 8 du championnat. Les hommes du président Tony Parker peuvent s’appuyer sur l’international tricolore Edwin Jackson. Sous l’impulsion de l’arrière villeurbannais,  19,8 points de moyenne par match, l’attaque de l’ASVEL a retrouvé des couleurs: 87 points de moyenne sur ses trois matchs. Les joueurs de Nordine Ghrib voudront surfer sur leur bonne forme actuelle pour recoller à la JDA. Pour les hommes de Michel Renault, il est question de maintenir l’avance sur leurs concurrents et de rester dans les quatre places qualificatives pour le Last 32.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.