25 janvier 2021

Angers-DHC: les Ducs chez les finalistes de la Continental Cup

Le DHC se déplace vendredi à 20h30 à Angers pour le compte de la 13e journée de Ligue Magnus. L’avant-match par le DHC.

 

Duel en Anjou

 

 

Angers réussit plutôt bien aux DUCS (Nicolas GOISQUE/archives)
Angers réussit plutôt bien aux DUCS (Nicolas GOISQUE/archives)

Après douze journées, deux petits points séparent le neuvième au classement du troisième. Dans un championnat plus serré que jamais, les Ducs (8ème) affronteront pour la dernière journée des matches aller Angers (4ème) sur sa glace. Un défi à la saveur particulière pour les Ducs de Bourgogne qui défieront le très récent qualifié en finale européenne de la Continentale Cup. Mais également pour les Angevins et ex-Dijonnais Andrej Mrena, Tim Crowder et Johan Skinnars.

 

Près de deux ans après leur dernière victoire face aux Dijonnais, les Ducs d’Anjou récents vainqueurs de Lyon en prolongation tenteront d’inverser la tendance grâce notamment au retour enregistré en novembre au sein de l’effectif de Lauri Lahesalu. Le défenseur estonien, capitaine de l’équipe nationale jouera à Angers une huitième saison entrecoupée de deux années avec les Dragons de Rouen. C’est donc une défense très expérimentée à laquelle devront faire face les joueurs de Jarmo Tolvanen et Jonathan Paredes, avec notamment dans les rangs adverses Andrej Mrena et Sébastien Bisaillon. D’autant plus que devant le filet, se dresse le Canadien Jean-Sébastien Aubin, avec une expérience de 227 matches en NHL (Pinguins de Pittsburgh, Maple Leafs de Toronto et Kings de Los Angeles) et une statistique cette saison de 93% d’arrêts. L’offensive emmenée par Yannick Tifu (7 buts et 8 assistances) s’appuie, outre sur les deux anciens Dijonnais, sur les internationaux français Robin Gaborit et Brian Henderson et les solides Canadiens Braden Walls et Cody Campbell.

 

Après un mois épuisant en raison des blessures enregistrées en défense, les Ducs de Dijon se sont relancés aux dépens de Brest samedi à la patinoire Trimolet (victoire 5-2). Les arrivées de Kevin Bergin et d’Adam Sedlak couplées aux retours au jeu d’Olivier Dame-Malka et Juho Mielonen devraient permettre vendredi aux Bourguignons de présenter une arrière-garde d’une belle profondeur n’ayant rien à envier à son alter-ego d’en face. Une armada défensive rassurante pour le portier des Ducs Henri-Corentin Buysse qui enchaînent les arrêts incroyables et s’est maintenu malgré les embûches parmi les tous meilleurs gardiens du championnat.

 

Avec une attaque qui peut compter sur une excellente troisième ligne (Romain Gutierrez, Alexandre Mulle et Aram Kevorkian) les Ducs, dont les premiers trios ont été réorganisés, sont en mesure d’imprimer un rythme très élevé durant soixante minutes. Sans soucis criants en défense, les attaquants devraient pouvoir exprimer avec envie leur talent et offrir aux spectateurs un match de grande qualité.

 

Huit jours plus tard, soit le samedi 13 décembre à 20h00, la revanche aura lieu à Dijon. Les billets sont déjà en vente sur www.dijonhockey.fr et dans les points de vente des réseaux France billet (Carrefour, FNAC, Super U, Galeries Lafayette) et Ticketmaster (Leclerc, Cora, Auchan, Cultura).

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.