18 septembre 2019

Morzine attend les Ducs de pied ferme

 

Pour le compte de la 17ème journée de Ligue Magnus, le Dijon Hockey Club affronte Morzine ce soir à la Skoda Arena de Morzine. Le palet ducal a vacillé vendredi soir face à Amiens ; absences (Anthony Rech et Benoît Quessandier) épidémie de gastro (Alexandre Mulle, Romain Gutierrez…) errements offensifs et flottements défensifs ont vaincu l’équipe dijonnaise. Les Ducs repartent donc  vers de nouvelles conquêtes en direction des Alpes.

 

 

Morzine est actuellement dans une bonne dynamique (Nicolas GOISQUE/archives)
Morzine est actuellement dans une bonne dynamique (Nicolas GOISQUE/archives)

Les ducs entendent bien rebondir dans le massif enneigé du Chablais. La partie s’annonce loin d’être jouée d’avance face aux joueurs de Tommy Hartogs qui souhaitent terminer l’année sur un troisième succès d’affilée.

Morzine en forme

Humiliés à Dijon lors du match aller (9-1), les Pingouins jouent toujours à effectif incomplet. La formation haut-savoyarde s’est cependant remise en route avec deux succès consécutifs. Contre Epinal d’abord, puis à Strasbourg, et elle entend bien rattraper un retard qui la voit pointer à une douzième place peu sécurisante en vue d’une participation souhaitée en play-offs. Aux côtés de l’ex-dijonnais Loïc Chabert, ce ne sont pas moins de cinq buteurs différents qui se sont succédé pour mettre à genou Strasbourg à domicile sans même que le meilleur attaquant morzinois Peter Holecko (8 buts, 8 assistances) n’ait besoin de faire trembler le filet. Sur leur petite glace, et devant le bouillant public des vacanciers qui pourrait valoir à la Skoda Arena de jouer à guichet fermé, les Pingouins n’entendent pas se laisser plumer.

 

Dijon, objectif à atteindre

Emmenés par Ilpo Salmivirta porteur du casque de meilleur pointeur depuis la cinquième journée, les Ducs de Dijon doivent absolument renouer avec la victoire pour espérer rejoindre le top 4, l’un des objectifs de la saison dont ils ne sont distants que de cinq points. Les joueurs de Jarmo Tolvanen et Jonathan Paredes prépareraient ainsi de la meilleure des manières la réception de Rouen le samedi 3 janvier.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.