28 octobre 2020

Stade Dijonnais – Compiègne : viser le sept sur sept

Le Stade Dijonnais entame l’année 2015  par la réception de Compiègne ce dimanche à 15 heures au stade Bourillot. Une nouvelle victoire serait le meilleur moyen de préparer une série de trois matchs déterminant pour la suite de la saison (Strasbourg, Gennevilliers et Suresnes).

Le Stade enverra-t-il du jeu? (Nicolas GOISQUE/archives)
Le Stade enverra-t-il du jeu? (Nicolas GOISQUE/archives)

 

Un mois après son dernier match contre Antony (38-0), les hommes de Laurent Bonventre retrouvent le chemin des terrains ce dimanche pour le début de la phase retour. Les Dijonnais avaient conclu l’année 2014 sur une très belle série de six victoires en autant de matchs. Un net redressement des Stadistes après un début de saison mitigé avec deux victoires et deux défaites.

 

Des Statistiques qui parlent

Les coéquipiers du capitaine Benoît Trapet sont troisièmes au classement à égalité de points avec le second, Gennevilliers. Depuis le succès contre Suresnes (21-19) le 19 octobre dernier, un collectif et état d’esprit est né. La clé des succès côte-d’oriens réside dans leur base défensive. Une défense très compact et imperméable depuis près de deux mois. Lors des quatre dernières rencontres, les hommes du président Pascal Gautheron n’ont encaissé que six malheureux points. Une assise défensive qui soulage et libère une attaque en réussite avec 31 points de moyenne inscrits à domicile.

Le Stade est bien collectivement depuis un moment(Nicolas GOISQUE/archives)
Le Stade est bien collectivement depuis un moment (Nicolas GOISQUE/archives)

Bien préparer le déplacement à Strasbourg

Agressif, compact et alternant pénétration et  jeu de passe sur les côtés, le Stade Dijonnais semble avoir trouvé la recette du succès. Mais malgré tout, ces très bons résultats sont à prendre avec des pincettes. Hormis la victoire contre Suresnes, les Bourguignons ont dominé des adversaires largement à leur porté. En face les Compiégnois ont connu une première partie de saison compliquée ne réussissant qu’à glaner deux succès en dix matchs. Les Picards ont comme objectif de se maintenir et comptent actuellement six points d’avance sur Clamart, premier relégable. Cette rencontre face à Dijon est donc l’occasion de prendre des points cruciaux pour le maintien.

Compiègne voyage pas mal

Pour Compiègne prendre des points à l’extérieur est du domaine du réalisable. Depuis le début de saison, les joueurs d’Arnaud  Commarteau et Arnaud Sadin sont plus costauds loin de leur base n’encaissant que 19 points en moyenne par match contre 29 à la maison. C’est dans le secteur offensif que le bas blesse avec seulement 14 points inscrits par rencontre. Ce duel entre la deuxième attaque et la sixième défense est une bonne préparation pour les Dijonnais avant d’aborder une série de trois matchs difficiles et notamment un déplacement chez le leader strasbourgeois.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.