21 octobre 2020

La JDA Basket Fauteuil bat Gennevilliers

Malmenée pendant une bonne partie de la rencontre et notamment la première période, la JDA Basket fauteuil est finalement venue à bout de la formation de Gennevilliers, un adversaire direct pour le maintien en fédérale 1B (67-64). L’équipe de Willem Laure a donc bien commencé 2015, mais devra éviter de démarrer ses matchs avec 20 minutes de retard afin de s’éviter des déconvenues.

 

Gennevilliers a posé de gros problèmes à la JDA (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)
Gennevilliers a posé de gros problèmes à la JDA (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Dijon n’entre pas dans sa partie à l’inverse de Gennevilliers qui trouve souvent des solutions dans la raquette locale, notamment grâce aux grands bras de Khelaifi. Pas maladroits non plus à mi distance, les Gennevillois prennent rapidement les devants devant des Dijonnais sans trop de réaction.

 

Un rapproché presque inespéré

Willem Laure assiste aux difficultés des siens avec impuissance sur son banc. Les temps morts ne changent pas grand chose et les locaux accusent 14 points de retard à 4 minutes de la mi-temps (16-30, 26′). La JDA est hors sujet sur les plans défensifs et offensifs. Le coach dijonnais effectue alors les

réglages nécessaires pour lancer ses troupes sur la voie d’un retour rapide au score, afin de ne pas hypothéquer ses chances avant la mi temps. La défense commence à mieux fonctionner et Ramonet, notamment, convertit en contre-attaque des ballons enfin récupérés. La JDA grignote doucement son retard et Ramonet, encore lui, expédie sur le gong un improbable ballon des 10 mètres qui fait ficelle, et surtout 3 points qui ramènent son équipe dans le sillage des visiteurs à la pause (31-34, 20′).

 

Willem Laure a remis les choses à l'endroit dans le second quart temps (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)
Willem Laure a remis les choses à l’endroit dans le second quart temps (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Dijon passe devant

Les locaux commencent le 3ème quart  avec les mêmes intentions qu’en fin de 2ème, et passent même devant pour la première fois de la rencontre juste avant l’entame de l’ultime quart. Enfin sur une bonne dynamique, les locaux vont même compter une avance de 10 points sur un adversaire qui a complètement baissé de rythme, mais qui surtout est étouffé par des locaux jouant maintenant au basket. Cependant, au moment de conclure,  la machine dijonnaise se dérègle à nouveau et les locaux laissent revenir les Parisiens sur leurs talons mais sans jamais céder !! Ils s’imposent finalement dans la douleur.

 

Le match

JDA 67 – 64 GENNEVILLIERS 1/4 = 10 – 18,   2/4 = 21 – 16,   3/4 = 19 – 12,  4/4 = 17 – 18
JDA: BUSO = 10, LEGENDRE = 20, RAMONET = 24, LORDEL = 13

GENNEVILLIERS : GRINE = 2, SINKOT = 10, ZARBAN = 4, YANEU = 6, KHELAIFI = 32, CHALLAL = 2, JAKATSARA = 2, LAGHOUTI = 6
Prochain match à domicile, samedi 17 janvier contre Lille  (4è du championnat), 17h00, gymnase J-M BOIVIN.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.