26 octobre 2020

Strasbourg Dijon: réaction attendue des Ducs !!

Sur une pente descendante inquiétante depuis quelques temps et après un revers cuisant à Domicile contre la lanterne rouge Caen, le Dijon Hockey Club se rend à Strasbourg  samedi (21 ème journée de la ligue Magnus) avec la quasi obligation de s’imposer ou tout du moins montrer autre chose. Lyon et Morzine notamment sont en effet aux trousses des Ducs. Il est donc grand temps d’engranger des points. A six journées de la fin de la saison régulière (sachant que Dijon devra jouer en plus un  match reporté de la 11ème journée à Briançon ) il n’est plus temps de tergiverser.

 

Les Ducs devront faire preuve d'engagement (Nicolas GOISQUE/archives)
Les Ducs devront faire preuve d’engagement (Nicolas GOISQUE/archives)

Actuellement 10ème et au pied du mur, les joueurs de Jarmo Tolvanen et Jonathan Paredes vont devoir réagir après leurs dernières contre-performances, et faire preuve de solidité en défense, de réalisme en attaque et  surtout de beaucoup d’envie et d’engagement. Il faudra montrer au bien meilleur niveau comme celui proposé contre Angers le 13 décembre ou face à Rouen le 3 janvier.

Des atouts à utiliser

Les atouts sont nombreux pour les Ducs de Dijon. Leur gardien Henri-Corentin Buysse affiche un pourcentage d’arrêts de 91,5% et un courage exemplaire (assommé, lors du dernier match après avoir eu son casque arraché par un tir, il a tenu à conserver sa place devant le filet). De quoi inciter ses coéquipiers à se sacrifier pour l’aider dans sa tâche. Les défenseurs Juho Mielonen, Olivier Dame-Malka ou Thomas Roussel et leurs coéquipiers ont un rôle défensif essentiel. Solides en infériorité numérique, les forces défensives dijonnaises sont capables d’efficacité mais doivent montrer plus de régularité.

Se montrer réaliste 

En attaque, Ilpo Salmivirta porte le casque de meilleur pointeur de l’équipe. Dijon tire beaucoup aux buts mais parfois sans réalisme. Les Briand, Guttierez et autre Rech doivent pouvoir faire mieux. Dijon n’a inscrit que 58 buts en 19 match soit une moyenne de trois par rencontre.  Le capitaine Martin Gascon doit pousser ses troupes à avoir un esprit  conquérant. A cinq journées de la fin de la saison régulière, les Ducs doivent absolument réagir s’ils veulent se préparer à passer en mode play-offs. Le public dijonnais toujours fidèle et passionné ne pardonnerait sans doute pas une non qualification. On en est pas là, les Ducs possédanr encore un petit matelas sur Brest et Caen. Les Archiducs et compagnie retrouveront le DHC à domicile le mardi 20 janvier à 20h00 pour une rencontre très attendue face à Gap

Il faudra faire sauter le verrou Strasbourgeois (Nicolas GOISQUE/archives)
Il faudra faire sauter le verrou strasbourgeois (Nicolas GOISQUE/archives)

Strasbourg a aussi des arguments

Les Strasbourgeois soufflent le chaud et le froid, classés huitièmes, les joueurs de Daniel Bourdages voudront se rassurer devant leur public.La solidité du gardien Vladimir Hiadlovsky, ex-Duc crédité de 90,6% d’arrêts est un élément clé. Les défenseurs Jakob Goldberg, Benjamin Danford, Pierre Bouge ou encore David Striz sont durs à bouger . A l’attaque, Sébastien Trudeau occupe le poste de meilleur buteur avec huit réalisations tandis que l’expérimenté  slovaque Jan Pardavy  (43 ans,  deux jeux olympiques et cinq mondiaux) reste le meilleur pointeur avec 19 points. l’Etoile Noire présente un ensemble solide que  les Ducs de Dijon devront battre pour obtenir un premier succès en  2015.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.