15 septembre 2019

Enorme succès de la première édition du trail du Vieux Semur

On a beau savoir que le trail se porte bien, que les sports nature ont le vent en poupe, il était tout de même difficile d’imaginer que plus de 500 concurrents se présenteraient au départ des deux courses organisées ce samedi par la Pédale Semuroise, et notamment l’équipe de bénévoles réunie autour d’Amélie et David de Vecchi. Car enfin il ne faisait vraiment pas bien chaud et le parcours s’annonçait comme boueux et technique. Et bien on aime ça et à l’arrivée, malgré quelques loupés inhérents à une première, les commentaires étaient plutôt élogieux.

 

Nicolas Mary a géré sur le 8km (©Eric Bontemps)
Nicolas Mary a géré sur le 8 km (©Eric Bontemps)

Il faut dire que la cité médiévale de Semur-en-Auxois ne manque pas de charme et que la parcourir de nuit à la lueur des frontales au milieux des éléments patrimoniaux valorisés par leur éclairage, est une expérience plutôt sympathique. A 17h45 on se pressait donc sur la ligne de départ pour le 8 km baptisé trail des remparts.

Nicolas Mary en maître des lieux

Sur cette distance, le pensionnaire du Dijon Université Club, Nicolas Mary, bénéficiait de l’avantage évident de la connaissance du terrain puisque originaire du coin. Placé entre les départementaux (il a terminé 5ème à Beaune) et les régionaux de cross country, ce 8 km semurois a été une bonne répétition pour lui. Il a dominé la concurrence en s’imposant avec plus d’une minute sur son dauphin le jeune Aymeric Dury. Chez les féminines la victoire revient à Laura Pompanon.

Stéphane Pouzet s'impose sur le 19km (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)
Stéphane Pouzet s’impose sur le 19 km (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Stéphane Pouzet domine le local Régis Raymond

Sur le 19 km on attendait bien sûr le local de l’étape Régis Raymond. Mais c’est un pensionnaire de Sens, Stéphane Pouzet qui va finalement s’imposer bien qu’ayant commis une erreur de parcours. Pas de soucis d’orientation pour Régis Raymond qui prend la deuxième place en terminant quasiment main dans la main avec Baptiste Domanico du Creusot. Sens était à la fête à Semur puisque c’est aussi une Sénonaise, Chantal Ohrond (Sens Triathlon) qui l’emporte chez les féminines. Christian Guyot, animateur bien connu des coureurs de Côte-d’Or, égrainait encore pendant plusieurs heures les noms des concurrents rejoignant l’arrivée et les boissons chaudes réconfortantes. On voit mal devant le succès rencontré comment ce Trail du vieux Semur pourrait ne pas devenir une date incontournable !!

Retrouvez les photos des courses ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.