26 octobre 2020

DFCO –Nîmes : Ne pas jouer avec les freins !!

Demain soir, le DFCO reçoit le Nîmes Olympique, 10ème de Ligue 2 pour le compte de la 21ème journée. Après leur défaite face à Concarneau en Coupe de France, les Dijonnais doivent absolument gagner ce match afin de reprendre confiance en eux.  Il faudra se méfier de cette équipe nîmoise qui reste sur 2 victoires consécutives en championnat face à Valenciennes et Ajaccio.

 

 

Dall'Oglio espère voir ses joueurs se lächer (Nicolas GOISQUE/archives)
Dall’Oglio espère voir ses joueurs se lâcher (Nicolas GOISQUE/archives)

Ce matin en conférence de presse, Olivier Dall’Oglio est revenu brièvement sur la défaite en coupe de France contre Concarneau « la prolongation nous a pesé dans les jambes, on était dans un état de fatigue et en plus le terrain était assez lourd ». Que ce soit en championnat ou en coupe, le DFCO ne gagne plus depuis quelque temps. Le coach dijonnais reconnaît  un passage à vide : « on est dans un passage à vide mais on ne va pas en faire une montagne, on ne marque pas de but, ce qui est rassurant c’est le jeu ». Il est vrai qu’à Laval la semaine dernière, Dijon a produit du jeu mais a eu des problèmes dans la finition.

Début de  pression ?

C’est un match sous tension qui se profile pour les Dijonnais. La victoire est impérative d’une part pour la confiance mais aussi  pour creuser un peu l’écart avec Brest, Sochaux et le GFC Ajaccio, les principaux poursuivants. Olivier Dall’Oglio tente toutefois de dédramatiser la situation « on n’est pas dans le drame, cela fait partie de la saison, il faut garder une ligne de conduite ». Il est vrai que l’on a tendance à oublier que le DFCO est toujours 2ème au classement. Face aux Nîmois, il faudra être serein dans le jeu, ne pas se laisser envahir par la pression. Les Dijonnais devront jouer collectivement, ne pas sauter les lignes et éviter les longs ballons.

Le coach compte aussi sur le douzième homme (Nicolas GOISQUE/archives)
Le coach compte aussi sur le douzième homme (Nicolas GOISQUE/archives)

Un 12ème homme d’importance

Il y a tout de même un coup à jouer face au Nîmes Olympique. En effet, les hommes de Pasqualetti ont du mal défensivement, ils sont 14èmes au classement des  défenses. Olivier Dall’Oglio concède que son équipe ne se lâche pas totalement dans le jeu « Nîmes a du mal défensivement, il faut que l’on se procure des occasions et que l’on enlève les freins avec lesquels on joue depuis quelques temps ». Jouer ce match à domicile est donc un plus pour les Dijonnais. Le fameux 12ème homme devra pousser les joueurs bourguignons. Dall’Oglio compte sur les supporterus pour donner de la force à son équipe. « Gaston-Gérard c’est une force, on est la 2ème équipe à domicile, il faut trouver un équilibre, que l’on montre que l’on est solide dans nos têtes, je ne suis pas trop inquiet ». Le message est passé, rendez-vous demain 20h au stade Gaston-Gérard.

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.