23 septembre 2019

CDB-Nîmes (29-30) : Une défaite plus que rageante !

Pour s’être sérieusement compliqué la tache durant les 30 minutes initiales, le Cercle Dijon Bourgogne s’incline  face au Handball Cercle de Nîmes sur le score de 29 à 30, au terme d’un match renversant. Après trente premières minutes très compliquées, les joueuses de Christophe Maréchal ont réalisé un incroyable come-back en seconde période, qui n’aura malheureusement pas suffi pour remporter le match.

 

Mouna Chebbah a fait beaucoup de mal au CDB (Nicolas GOISQUEwww.Focale.info)
Mouna Chebbah a fait beaucoup de mal au CDB (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Après deux défaites de suite à Fleury et à Nantes, le CDB devait battre Nîmes pour conserver un mince espoir de maintien direct. A l’inverse, les Nîmoises connaissent un début d’année 2015 intéressant avec deux victoires et une défaite. Ce sont les joueuses de Christophe Chagnard qui ouvrent le score par Camille Ayglon, mais Moretto lui répond dans la foulée (1-1, 2’). Les visiteuses prennent rapidement la mesure de leur adversaire. Grâce à ses nombreuses internationales, Nîmes s’envole au tableau d’affichage et creuse l’écart. Sous l’impulsion de Goiorani, le HCN a déjà un petit matelas (3-8, 9’).

Chebbah au-dessus du lot

Les Côte-d’Oriennes facilitent le jeu rapide des Gardoises en multipliant les pertes de balle (11 ballons perdus en première période) et les mauvais choix. Une joueuse éclabousse de sa classe cette première période: la demi-centre tunisienne, Mouna Chebbah. Cette dernière pose énormément de problèmes à l’arrière garde bourguignonne par son efficacité et sa parfaite lecture du jeu. La meilleure marqueuse du championnat, avec 7,5 buts de moyenne, empile les buts (8 buts en première période) et les passes décisives. En face, les joueuses du CDB manquent d’agressivité et ne savent pas comment couper la relation entre Chebbah et le pivot (9-16, 24’). Au terme des trente premières minutes, Nîmes mène déjà largement 19 à 10.

Martina Skolkova a égalisé au terme d'un incroyable come back du CDB malheureusement vain (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)
Martina Skolkova a égalisé au terme d’un incroyable come back du CDB malheureusement vain (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Un come-back incroyable

Les débats reprennent avec des défenses qui ont tout d’abord le pas sur les attaques. Dans les cages, qu’ils s’agisse de Ben-Slama pour Dijon ou de Colic pour Nîmes, les gardiennes enchaînent arrêt sur arrêt. Après une première période compliquée, le CDB reprend le match avec un comportement tout autre. Plus agressives et incisives en défense, les Bourguignonnes entament leur incroyable retour au score. L’écart fond comme neige au soleil sous les assauts d’une attaque dijonnaise qui a retrouvé son efficacité. Les buts se succèdent les uns après les autres et à dix minutes du terme Skolkova permet à Dijon d’égaliser (25-25, 50’). La folie s’empare du Palais des Sports qui poussent son équipe à aller chercher la victoire. La fin de match est tendue, les deux équipes se rendent coup pour coup. Malheureusement pour le CDB, le money time sera une fois de plus défavorable. On ne remonte pas 9 buts en 25 minutes sans dépenser énormément d’énergie. Malgré une seconde mi-temps de très bonne qualité et une méchante impression de scénario déjà vu, Dijon concède une troisième défaite de rang et s’enlise dans le bas du classement.

 

La réaction du coach de Dijon Christophe Maréchal recueillie au micro de notre partenaire K6 FM

 La réaction de la capitaine Léa terzi recueillie au micro de notre partenaire K6 FM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.