30 novembre 2020

Basket Fauteuil : La marche était trop haute pour la JDA

Ce samedi après-midi au gymnase Jean-Marc Boivin, la JDA Dijon Basket Fauteuil a subi la loi du Puy en Velay pour le compte des quarts de finale de la coupe de la Commission. Une élimination logique pour les Dijonnais qui avaient réussi à tenir tête aux Auvergnats lors du premier quart temps.

 

La JDA s'est battue  avec ses armes (Nicolas GOISQUE/www.focale.info)
La JDA s’est battue avec ses armes (Nicolas GOISQUE/www.focale.info)

La JDA avait tiré un gros morceau à ce stade de la compétition mais dans un match de coupe tout est possible. Le premier quart temps est intéressant pour les Bourguignons qui tiennent tête aux Ponots. Les deux équipes jouent au chat et à la souris. Personne n’arrive vraiment à faire de break et à s’envoler au score. Le Puy avait bien pris une petite avance de quatre points grâce Cédric Burelier, mais la JDA ne s’affole pas et revient rapidement au score sous l’impulsion d’Alexis Ramonet. Au terme des dix premières minutes, les deux équipes sont dos à dos (16-16). Dans le deuxième quart, les Auvergnats accélèrent un peu  plus le rythme et arrivent d’entrée à creuser un écart conséquent (18-25, 13’). En face, les Côte-d’Oriens ont les opportunités de revenir et de recoller mais les protégés de Willem Laure manque de réussite aux tirs. Le Puy prend l’ascendant et mène largement au score à la fin du premier acte, 26-37.

 

Le Puy s’envole

Face à une équipe plus expérimentée et plus solide techniquement et tactiquement, remonter onze points se révèle difficile. Malgré tout, les joueurs de la JDA s’accrochent et entament bien la deuxième période. Un peu mieux en terme de tirs, les Dijonnais perdent aussi plus de ballons. Les coéquipiers d’Omar Zidi maîtrisent leur sujet et maintiennent leur avance de plus de dix points. La fin du troisième quart est plus compliquée pour Dijon qui commence à piocher physiquement (41-57, 30’). Les dix dernières minutes de la rencontre sont pénibles pour les Côte-d’Oriens qui sont éprouvés après avoir enchaîné les efforts. Ils n’arrivent plus à marquer (six points dans le dernier quart) et Le Puy déroule. Au final, il s’impose 71 à 47. La JDA a joué avec ses armes mais est simplement tombée sur meilleure qu’elle.

 

Réaction de l’entraîneur dijonnais, Willem Laure :

« Le Puy est une équipe du haut de tableau qui est plus mature et plus expérimentée que nous. On voit que l’on n’est pas encore à ce niveau,

Willem Laure et son équipe (Axel Schanen/www.Focale.info)
Willem Laure et son équipe (Axel Schanen/www.Focale.info)

techniquement et tactiquement nous avons été dépassés. Mais on a fait ce que l’on pouvait. Après un bon premier quart, on a un peu moins de réussite aux tirs et moins de rotation. On a moins de banc que Le Puy et on a surtout un effectif plus jeune donc la qualité offensive et défensive s’en ressent. Malgré tout on progresse, en championnat lors du premier quart on avait pris dix points de retard chez eux la on est à égalité. On a commencé à lâcher sur le deuxième quart c’est satisfaisant. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.