3 mars 2021

Le DBHB au révélateur chambérien

8ème de la PRO D2 de handball après la phase aller, le Dijon Bourgogne Handball est loin des objectifs de play-offs annoncés en début d’année. Avant de reprendre les joutes du championnat avec l’envie de remonter au classement, le club dijonnais jouera un premier match de compétition de gala, ce vendredi en 16ème de finale de Coupe de France face à Chambéry. Si le club savoyard a un peu perdu de sa superbe avec les éclosions du PSG, de Dunkerque ou de Nantes, il reste une valeur sur du handball hexagonal.

 

On espère voir un beau visage du DBHB en 2015 (©Eric Bontemps)
On espère voir un beau visage du DBHB en 2015 (©Eric Bontemps)

Durant la trêve internationale, qui a vu l’équipe nationale remporter un cinquième titre mondial, le Dijon Bourgogne Handball a disputé 2 matchs amicaux face à Besançon et Valence avec à la clef une défaite et une victoire. On est pas forcément plus avancé que ça ni très renseigné sur l’état de forme et les atouts en possession des Dijonnais.

Un bon test pour Dijon

La première partie de saison de PRO D2 a clairement été décevante pour les handballeurs dijonnais. La mayonnaise n’a jamais vraiment semblé prendre entre les nouveaux arrivés et les jeunes pousses du club. Malgré quelques sursauts sur certaines rencontres, on a surtout remarqué les difficultés du DBHB à mettre son jeu en place. Les pertes de balles et les ratés aux shoots ont été une constante au fil des matchs. Pas épargné, il est vrai par les blessures ou les tracasseries administratives le club n’a pas réussi à dégager une équipe type, ni à créer des automatismes. On est donc une fois de plus curieux de voir ce que va donner le cru 2015. Quoi de mieux qu’un match face à un adversaire tel que Chambéry pour se jauger en même temps que préparer la deuxième partie de saison ?

Edin Basic reste un joueur extèmement efficace côté Chambérien (Nicolas GOISQUE/archives)
Edin Basic reste un joueur extrêmement efficace côté chambérien (Nicolas GOISQUE/archives)

Chambéry en favori logique

Avec son emblématique entraîneur adjoint Jackson Richardson, Chambéry occupe actuellement la 4ème place du championnat de France. Si aucun Chambérien ne figurait dans l’équipe de France lors du championnat du monde au Qatar, les grands noms sont loin d’être absents de l’effectif. Les frères Bertrand et Benjamin Gilles, les internationaux Thimotey N Guessan, Grégoire Detrez ou Cédric Paty, le Bosnien Edin Basic ou le Croate Damir Bicanic sont plus que des valeurs sûres. Ces joueurs emblématiques, accompagnés de leurs équipiers, devraient en toute logique dominer leurs adversaires du jour. Reste la glorieuse incertitude du sport pour permettre aux Dijonnais d’espérer réaliser un exploit  !!

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.