1 décembre 2020

Ultimate frisbee: les Discjonctés se maintiennent en Nationale 3

Ce week-end s’est tenue à Dijon la phase retour du championnat national 3 indoor d’ultimate frisbee. Au bout du suspens, les Discjonctés, club d’ultimate de Dijon, s’est maintenu en Nationale 3 après 5 matchs intensifs disputés lors d’une phase de championnat très relevée. Dans ce sport, le but consiste à faire passer le frisbee à un coéquipier situé en zone d’en-but. C’est un sport très cardio et spectaculaire ! 

 

match Dijon Strasbourg: unr discipline spectaculaire (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)
Match Dijon – Strasbourg : une discipline spectaculaire (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Encore méconnu en France, l’ultimate frisbee se développe pourtant à grande vitesse dans l’hexagone. Arrivé par les Etats-Unis dans les années 1980, ce sport se fait surtout connaître via les collèges et lycées où il est enseigné car promoteur de valeurs telles que la mixité, l’auto arbitrage et la maîtrise de soi. En 2014, l’ultimate frisbee représentait en France  75 clubs et près de 3000 licenciés regroupés sous la ‘Fédération Flying Disc France’ (FFDF).

 

Phase aller cruelle pour Dijon 

La FFDF organise un championnat composé de 5 divisions comprenant chacune environ 12 équipes. L’équipe une des Discjonctés joue actuellement en 3e division nationale. En Novembre dernier, s’était tenue la phase aller qui s’était soldée (malgré un bilan positif de 3 victoires pour deux défaites) par une cruelle 4e place synonyme de poule basse pour la phase retour et donc de bagarre pour ne pas descendre en division inférieure. L’enjeu de ce week-end du 7 Février 2015 était donc de finir dans les deux premières équipes (sur six) pour se maintenir automatiquement.

Victoire en phase retour

La poule de ce week-end présentait un niveau très homogène et était composée des équipes suivantes : Disc’Lexiques : Chessy, Marne la Vallée, Pongo : Carpentras, T-R’Aix : Aix en Provence, Sesquidistus : Strasbourg et Revolution’Air : Paris. Chacune des équipes est venue avec les armes pour prétendre se maintenir et l’ensemble des matchs a proposé des oppositions de qualité. Pour Dijon, le premier match contre Carpentras fut très difficile, l’équipe ne trouvant pas ses repères et les automatismes ne venant pas. La sanction fut immédiate avec une première défaite et l’unique joker du week-end utilisé. Heureusement, l’équipe se remobilisa et monta en puissance tout au long des quatre autres matchs du week-end. Mise en difficulté sur plusieurs rencontres, elle n’a jamais douté et s’est imposée de belle manière probante à chaque fois. Finalement, grâce à un goal-average cette fois-ci favorable, elle se hissa même au premier rang de sa poule.

Le classement final

 

Classement

 

les Discjonctés (©Discjonctés)
Les Discjonctés (©Discjonctés)

 

T-R’Aix et Sesquidistus vont jouer les play offs pour le maintien dans la division 3 (la notre). La dernière équipe est reléguée dans la division de sa région (Nord) pour Paris/Revolution Air.

Prochaines échéances du club le week-end prochain (14-15 février) avec le tournoi 100% féminin organisé à Dijon : le Ladies’Jonctées 4 (gymnases Boivin et Jean-Marion Samedi et Dimanche) et le week-end du (21 Février) avec la phase retour de championnat indoor pour les équipes 2 & 3 à Nancy ! N’hésitez donc pas à venir découvrir cette belle discipline lors du Ladies’Jonctées. Plus de renseignements sur le club des Disc jonctés ICI

LES PHOTOS DU WEEKEND ICI

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.