25 novembre 2020

Play-offs : Un nouveau départ pour les Ducs ?

Après leur triste qualification obtenue à la suite d’une phase régulière décevante, les Ducs du Dijon Hockey Club retrouvent la glace dès mardi soir avec le début de leur série de huitième de finale face aux Chamois de Chamonix. Classés à la onzième place de la saison régulière en évitant ainsi les barrages de relégation, les Ducs se sont qualifiés pour le premier tour des play-offs. C’est face à Chamonix, sixième, que se poursuivra leur destin en cette saison 2014-2015. Le tout en cinq matches si nécessaire, mais avec une qualification pouvant arriver après seulement trois journées.

 

Le public assistera à au moins trois face à face en 4 jours (Nicolas GOISQUE/archives)
Le public assistera à au moins trois face à face en 4 jours (Nicolas GOISQUE/archives)

Mieux classés que les Dijonnais, les Chamois de Stéphane Gros (6ème de la saison régulière) auront l’avantage de la glace pour les deux premières rencontres. Disputées en Haute-Savoie mardi et mercredi soir, celles-ci se poursuivront vendredi à Dijon, voire samedi si le départage n’est toujours pas réalisé après trois matches.

Plus équilibré qu’il n’y parait ?

Un cinquième match pourrait même avoir lieu à Chamonix le mardi 24 février. Programme chargé pour les équipes qualifiées, et adrénaline au menu pour les joueurs et les spectateurs. La magie des play-offs devrait une nouvelle fois opérer permettant ainsi à tous de vivre une nouvelle saison au sein de la saison. Rappelons que lors des rencontres de la phase régulière, Chamonix était venu s’imposer à Trimolet (1-2) lors de la première journée mais que Dijon avait pris sa revanche au retour dans les Alpes (0-2). Avec les play-offs, c’est vraiment une “nouvelle” saison qui commence ; les compteurs sont remis à zéro. On l’espère car Dijon a quand même terminé sur six défaites de rang !!

 Chamonix un collectif solide

Les débats s'annoncent équilibrés (Nicolas GOISQUE/archives)
Les débats s’annoncent équilibrés (Nicolas GOISQUE/archives)

Sans jamais céder à l individualisme, les Chamois ont joué en équipe en l’absence de joueurs vedettes. Emmenés par le Français Clément Masson (27 points et vingt-deuxième pointeur de la Magnus) les lignes offensives chamoniardes ont fait mal aux défenses adverses, s’octroyant au final le quatrième rang des attaques avec 96 buts marqués. L’excellent gardien Clément Fouquerel obtient exactement le même pourcentage d’arrêts qu’Henri-Corentin Buysse, le gardien dijonnais (91,9%), et les deux défenses ont fait jeu égal durant la saison. Le duel pourrait donc être plus équilibré que le classement ne le laisse paraître, surtout si chaque camp se montre discipliné et se décide à jouer à quatre lignes, seule planche de salut pour durer en play-offs. Le public est attendu nombreux pour accompagner les Ducs dans leur conquête d’une place en quart de finale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.