28 novembre 2020

Le Défi du Myon : beau succès de l’épreuve à Messanges

Messanges, petit village d’un peu moins de 300 habitants à quelques kilomètres de Nuits-Saint-Georges, connait ce dimanche 22 février matin une effervescence particulière. La mairie est envahie dès les premières heures de la matinée par les concurrents du Défi du Myon, désormais programmé en février. Ce trail constitue cette année la première manche du Challenge Trail 21 pour ce qui concerne la distance de 22 km. L’autre kilométrage proposé par l’association Côtes et Sport, organisatrice de l’épreuve, est de 11 bornes. Ils seront finalement 374 au total à se présenter au départ.

 

Nicolas Pianet a survolé le 22km (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)
Nicolas Pianet a survolé le 22 km (Nicolas GOISQUE/www.focale.info)

Le fidèle Christian Guyot, bien connu des amateurs de course à pieds en Côte-d’Or, est là, micro en main, pour animer la course. Yann Siriex et son équipe de bénévoles ont tout préparé avec passion et dynamisme. Les consignes de sécurité sont données et sur le coup des 9h00, le peloton des 22 km s’élance dans les rues du village.

Nicolas Pianet haut la main

Après un circuit sur les hauteurs du village, parcourant le plateau, traversant quelques vignes et offrant souvent de superbes panoramas, c’est Nicolas Pianet qui débouche en tête pour couper la ligne d’arrivée après 1h35’16” d’effort. Le jeune homme a littéralement fait place vide puisque son dauphin Stéphane Claude arrive quelques 4 minutes 46 plus tard (1h39’52”) ; Denis Royet, lauréat du premier Challenge Trail 21 l’an dernier, finissant peu après en 1h40’11”. Chez les féminines, Angéla Bchini est 37ème au scratch et l’emporte en 1h59’31”. Elle est la seule concurrente sous les deux heures puisque sa dauphine Cécile Clet réalise 2h01’31”, une grosse vingtaine de secondes avant Alvine Gentihomme qui complète le podium en 2h01’57”. La course pouvait également se faire en duo et ce sont Habiba Coste et Bernard Sagrange qui s’imposent en 2h12’00”.

Matthieu Moron sur le 11 km

Elisa Watrin et Bruno Emonnot vainqueurs en duo sur 11km (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)
Elisa Watrin et Bruno Emonnot vainqueurs en duo sur 11 km (Nicolas GOISQUE/www.focale.info)

Sur la courte distance, c’est le pensionnaire de l’AC Chenôve Matthieu Moron qui mettra tout le monde d’accord en bouclant le parcours en 46’06”. Il s’impose avec 35 secondes d’avance sur Olivier Frèrejacques (46’41”) qui devance lui Olivier Faure de 9 petites secondes (46’50”). Les féminines sont plus loin au classement, Sophie Bientz s’imposant en 1h02’57” avec une 67ème place au scratch devant Charline Cartier et Estelle Gevrey. Côté duo, la victoire revient à Elisa Watrin et Bruno Emonnot. Tout ce petit monde est reparti avec une bonne bouteille et un verre estampillé défi du Myon. Les concurrents ont également apprécié le succulent ravitaillement d’arrivée concoctée par l’équipe de bénévoles chaleureuse de Côtes et Sport. Une belle matinée lançant parfaitement le challenge 2015. Prochaine étape dès le weekend prochain avec le trail de la Pérouse.

Retrouvez plus de 800 photos de la journée ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.