17 août 2019

Après la Leaders Cup, place à la Coupe de France pour la JDA

À peine le temps de digérer leur élimination cruelle en demi-finale de la Leaders Cup contre la SIG Strasbourg, que Zach Moss et compagnie doivent de suite se tourner vers une nouvelle étape de leur saison. Une autre belle aventure à vivre, à savoir la Coupe de France.

 

 

Jean Louis Borg connait bien Vichy (Nicolas GOISQUE/archives)
Jean Louis Borg connait bien Vichy (Nicolas GOISQUE/archives)

J-L Borg en terrain connu

Pour ce huitième de finale, les Bourguignons se rendent dans l’Allier pour y défier la JA Vichy. Une formation que connaissent particulièrement Jean-Louis Borg, pour l’avoir entraînée pendant cinq années de 2005 à 2010, et Zach Moss, qui a porté le maillot de Vichy pendant quatre saisons (de 2006 à 2010). Une période durant laquelle ils ont connu de beaux moments comme la remontée en Pro A en 2007 ou encore une finale dans l’ancienne Semaine des As en 2008. Depuis leur départs respectifs en 2010, la JAV a connu une terrible descente aux enfers avec deux relégations consécutives de Pro A en Pro B puis de Pro B en Nationale 1. Aujourd’hui le club vichyssois n’a qu’un seul objectif, celui de retrouver l’élite du basket français.

Une JDA diminuée

Pas forcément au mieux en championnat avec trois revers sur les quatre dernier matchs, Vichy arrive à se sublimer depuis son entrée en Coupe de France. Après avoir éliminé deux

Kris Joseph et la JDA partent favoris (Nicolas GOISQUE/archives)
Kris Joseph et la JDA partent favoris (Nicolas GOISQUE/archives)

formations de Pro B (Hyères-Toulon et Antibes), les pensionnaires de NM1 s’attaquent à une équipe de Pro A et devront hisser un peu plus leur niveau de jeu. De son côté, la Jeanne vient juste de rentrer de Marne-la-Vallée et de la Leaders Cup. Un week-end où les Dijonnais ont livré deux batailles plutôt convaincantes malgré une élimination cruelle contre Strasbourg, alors que Dijon menait à moins de 19 secondes de la fin. Cependant, Jean-Louis Borg a perdu d’autres éléments de son effectif. Déjà privé de Prénom jusqu’à la fin de la saison, la JDA devra faire sans Jacques Alingué, victime d’une fissure du poignet et qui sera absent durant les trois prochaines semaines. Antoine Mendy est également diminué par un souci au niveau de la ceinture abdominale. En cas de qualification au gymnase Pierre-Coulon, le prochain adversaire en quart de finale sera le SLUC Nancy.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.