16 janvier 2021

Début de saison pour le foot US dijonnais

L’AS Fenris, L’équipe de football américain dijonnaise s’apprête à jouer son premier match de championnat interrégional face aux Bisons de Besançon. La rencontre aura lieu dimanche à 14h00 au stade Bourillot à Dijon. Une excellente occasion pour les passionnés de vibrer derrière les leurs et pour les non initiés de venir découvrir une discipline spectaculaire et moins compliquée à comprendre qu’il n’y paraît. Vous trouverez sur place tout plein de gens sympas pour vous décrypter les phases de jeu et les diverses stratégies !!

 

11037336_1567233273517238_7792530728998641283_nAprès avoir terminé deuxième de justesse l’an passé en championnat régional, les Fenris se frottent cette année au championnat interrégional (Bourgogne et Franche-Comté).

Dérouler le meilleur jeu possible

Eh non !! Le foot US n’est pas réservé aux universités américaines et à la luxurieuse NFL (ligue pro américaine) que l’on peut apercevoir de temps à autre (de plus en plus souvent) sur les chaines à péage du PAF. La preuve, cette discipline existe à Dijon et l’énergie mise par les Fenris à faire découvrir leur sport et à y amener les Dijonnais est à souligner. L’enjeu de ce premier match de la saison face aux Bisons de Besançon est simple : « Se mesurer à un adversaire solide en déroulant notre meilleur jeu », explique Olivier Champion, président et entraîneur de l’équipe dijonnaise. Le championnat dans lequel évolue la meute des Fenris est composé de 4 formations : les Fenris de Dijon, les Bisons de Besançon, les Centurions de Chalon-sur-Saône et les Princes de Montbéliard.

Convaincre avant tout

Les Fenris ici contre Chalon en mars 2013 (Nicolas GOISQUE/archives)
Les Fenris, ici contre Chalon en mars 2013 (Nicolas GOISQUE/archives)

Au terme de 6 journées d’affrontements, les quaterbacks Adrien Paris et Kévin Brétecher, accompagnés de leurs coéquipiers, ont l’occasion s’ils terminent à la première place, d’accéder à la 3ème division du championnat de France de football américain. Mais en plus de terminer leader de Bourgogne – Franche-Comté, il faudra également remporter un mach de barrage face à une équipe de D3 pour évoluer dans la division supérieure. Une belle ambition pour les Dijonnais qui souhaitent avant tout montrer de quoi ils sont capables : «L’objectif premier est de produire du jeu. Notre formation, qui compte 35 licenciés, dispose de beaucoup de nouveaux joueurs », rappelle Olivier Champion. « Il faudra donc se montrer au niveau de la compétition régionale pour prétendre à une division plus importante ». Amateurs de touchdowns, n’hésitez pas à vous déplacer : l’entrée est gratuite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.