25 janvier 2021

Hockey : Sanctions attendues dans la journée

Mercredi soir alors, que Dijon s’achemine vers une victoire tranquille contre Grenoble lors du match 4 de la série des 1/4 de finale de Ligue Magnus, éclate une grosse bagarre sur la glace de Trimolet. Henri Corentin Buysse agressé, par Quentin Scolari qui ne s’occupe pas du tout du jeu ayant lieu de l’autre côté du terrain, est aussitôt violemment défendu par Dame Malka et Sedlak notamment. Le défenseur canadien de Dijon écope d’une pénalité de match et sera donc suspendu pour le match 5, tout comme Scolari, un joueur de moindre importance pour les Brûleurs de Loups. Mais on risque bien de ne pas en rester là.

 

Henri-Corentin Buysse agressé  c'est l'origine de la grosse bagarre de mercredi soir (© Anatole Barbier).
Henri-Corentin Buysse agressé c’est l’origine de la grosse bagarre de mercredi soir (© Anatole Barbier).

L’entraîneur Dijonnais Jarmo Tolvanen et son président Olivier Ritz ne décolèrent pas. Après avoir revu les images ils accusent clairement le coach isèrois Richard Martel d’avoir missionné son jeune joueur pour agresser le gardien dijonnais. Une attitude jugée irrespectueuse et irresponsable, intolérable et pas très sportive par le président dijonnais. Le club Grenoblois semble d’accord et accrédite la thèse de l’agression délibérée à la demande de l’entraîneur, puisqu’il vient tout simplement de remercier son technicien.

Richard Martel à l'origine de l'incident a été remercié par les dirigeants grenoblois (©Guillaume Meurisse/Hockey Hebdo)
Richard Martel à l’origine de l’incident a été remercié par les dirigeants grenoblois (©Guillaume Meurisse/Hockey Hebdo)

La CIRJ (commission des infractions aux règles du jeu) de la fédération française de hockey se réunira aujourd’hui et annoncera des sanctions dans l’après-midi. Décisions qui seront évidemment très suivies et qui influeront le cours de cette série en invitant sans doute certains protagonistes à rester en tribune pour le décisif match 5 de ce samedi. Côté dijonnais, on espère que les “vrais” responsables de ce regrettable incident seront clairement identifiés et sanctionnés pour le bien du hockey hexagonal.

Olivier Dame Malka sera logiquement privé de match 5 (©Axel Schanen/Hockey Hebdo)
Olivier Dame Malka sera logiquement privé de match 5 (©Axel Schanen/Hockey Hebdo)
Une bagarre générale avait éclaté en toute fin de match (©Guillaume Meurisse/Hockey Hebdo)
Une bagarre générale avait éclaté en toute fin de match (©Guillaume Meurisse/Hockey Hebdo)

 

6 thoughts on “Hockey : Sanctions attendues dans la journée

  1. “Le vrai responsable sera sanctionné” :
    Gutierrez pour son accrochage volontaire(par personne interposée)sur le portier Grenoblois ?
    Dame-Malka pour son agression violente (et les précédentes contre Cham)?
    Tolvanen pour ne pas avoir tenu ses joueurs?

  2. Vous allez trouver quoi, encore, comme excuse à l’infériorité des BDL ce mercredi? La pollution Grenobloise?
    Pour des montagnards, ça manquait bien de souffle…
    Dijon est comme la moutarde, qui s’y frotte à le nez qui pique

  3. c’est impossible pour dijon de parler de comportement intolérable (meme si scolari merite une suspension ) apres l’agression de Dame-Malka… Il mérite une grosse suspension également ce joueur est dangereux…

    1. Les journalistes de radio Isa ont bien confirmé que Dijon est une équipe qui a peu de pénalités dans l’ensemble.
      Du match 5, il est a noté que les pénalités vont à Grenoble, mais la victoire, à Dijon.

      La messe est dite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.