15 septembre 2019

Les Ducs réagissent !

Ce soir Dijon recevait Gap pour le match 3 des demi-finales des play-offs. Les Ducs, qui étaient presque obligés de gagner, ont remporté le match 3-0 ! Après un match 1 très difficile et un 2ème  également compliqué, ce soir les hommes de Tolvanen ont montré un tout autre visage. Même si 3-0 ne représente pas forcément  la physionomie de la rencontre, la victoire est là et elle est belle !

 

Rech double buteur est un des hommes du match (©Guillaume Meurisse/Hockey Hebdo)
Rech, double buteur, est un des hommes du match (©Guillaume Meurisse/Hockey Hebdo)

Après une entame de match plutôt équilibrée, Anthony Rech ouvre le score lors d’un 5 contre 3 dijonnais à la 11ème minute du premier tiers (1-0). Deux infériorités numériques bien négociées par les Dijonnais, et les 2 équipes rentrent au vestiaire sur ce score. À peine 4 minutes de jeu lors de la 2ème période, et Anthony Rech signe un doublé pour les Ducs qui font le break (2-0) ! Les Rapaces vont alors pousser encore et encore, mais les Dijonnais ne craqueront pas. Luciano Basile décide de faire sortir son gardien à la toute fin de match, mais en vain. Bergin mettra le 3ème but en cage vide à 1 minute de la fin (3-0) .

Une victoire avec les tripes

Ce soir, les Ducs ont souffert face à des Rapaces encore une fois déchaînés (47 tirs à 27 pour Gap). Les-premiers ont eu du mal à construire leur jeu, gênés par des Gapençais bien en place défensivement. Peu importe, emmenés par un Buysse tout simplement extraordinaire ( 47 arrêts !), les Dijonnais ont été chercher la victoire au courage ! Une défense plus propre (12 minutes de pénalités “seulement” contre 20 mercredi), et surtout plus d’engagement. Parfois laborieux, mais surtout héroïques,

Les ducs ont été cherché la victoire avec les tripes (©Axel Schanen/Hockey Hebdo)
Les ducs ont été chercher la victoire avec les tripes (©Axel Schanen/Hockey Hebdo)

les Ducs se sont jetés sur tout les palets en défense. Au final, face à une équipe supérieure offensivement sur le match, Dijon l’emporte à la hargne, transcendé par un Trimolet en feu.

Des individualités présentes

On attendait Anthony Rech, meilleur buteur et meilleur pointeur des play-offs, et il signe un doublé ce soir. On attendait un Martin Gascon, 2ème meilleur pointeur ex-aequo, et il signe 2 assists ce soir. On comptait sur un Buysse imparable, et il a était encore meilleur que ce que l’on pouvait espérer. Il a tout simplement dégouté des Rapaces qui n’ont jamais trouvé la faille, malgré plusieurs power play dont ils n’ont jamais su profiter.

Phénoménale la prestation de Buysse ce soir (©Guillaume Meurisse/Hockey Hebdo)
Phénoménale la prestation de Buysse ce soir (©Guillaume Meurisse/Hockey Hebdo)

Ajoutons à cela des Bergin ou des Mielonen qui ont fait le boulot derrière , et les Ducs recollent à 2 matchs à 1 !

Récidiver demain !

Demain Dijon a l’occasion de recoller au score. Face à des Gapençais qui vont se sentir offensés après la gifle prise ce soir , les coéquipiers de Buysse doivent encore augmenter leur niveau de jeu (et ils en sont capables !) pour pouvoir récidiver la performance de ce soir. Ce qui ferait douter à coup sûr des Rapaces qui ont déjà perdu quelques plumes dans la bataille ce soir. Réponse demain.

Match à suivre en direct demain à 20h30 sur notre site !

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.