22 janvier 2021

DFCO Féminin – Saint Maur : L’exploit en ligne de mire

Deux semaines après sa défaite sur la pelouse de Compiègne (3-0), le DFCO Féminin retrouve le chemin des terrains face à l’ogre de la poule : Saint Maur. Une rencontre très compliquée pour les joueuses de Samuel Riscagli, qui doivent reproduire le même type de match que contre Vendenheim.

 

Léa Massibot blessée sera absente face au leader (Nicolas GOISQUE/archives)
Léa Massibot, blessée, sera absente face au leader (Nicolas GOISQUE/archives)

La longue coupure de près d’un mois a fait du mal au DFCO Féminin. Trois semaines après son incroyable succès contre Vendenheim (1-0), les Dijonnaises ont chuté lourdement en terre picarde. Une défaite qui a stoppé nette la très bonne série de quatre victoires de suite.

Des blessées

Pour Samuel Riscagli, ce match à Compiègne était « un non match » et il nous explique pourquoi : « On a manqué d’humilité. On s’est réfugiés derrière la bonne période qu’était la nôtre. On s’est perdus parce qu’on n’a pas retrouvé les vertus qu’étaient celles des filles lors du match contre Vendenheim. On est partis là-bas en pensant que c’était Compiègne, une équipe qu’on avait largement battu à l’aller. » Ajouté à la défaite, Dijon est revenu de l’Oise avec deux blessés dans ses valises : Léa Massibot et Léa Leboeuf. Ces dernières seront absentes ce dimanche pour la réception de Saint Maur.

La tache sera rude pour les Dijonnaises (Nicolas  GOISQUE/archives)
La tache sera rude pour les Dijonnaises (Nicolas GOISQUE/archives)

Saint Maur, 15 matchs 15 victoires

Après être complètement passées au travers le week-end dernier, les Côte-d’Oriennes auront donc à cœur de se reprendre. Cependant, l’adversaire qui leur est opposé est tout simplement la meilleure équipe de la poule. Depuis le début du championnat, les Saint-Mauriennes ont remporté la totalité de leurs rencontres. En plus de cela, la formation du Val-de-Marne est la meilleure attaque ainsi que la meilleur défense de la poule. C’est donc une montagne qui se dresse sur la route du DFCO. Pour Samuel Riscagli, cette rencontre vient à point nommé : « Je trouve ça génial que ce match arrive là maintenant, après ce genre de déconvenue. Contre l’ogre de la poule, ça ne peut que remobiliser les troupes. Tu pars de tellement loin face à Saint Maur que tu ne peux jouer ce match qu’à 200% ». Même si la rencontre paraît déséquilibrée, l’intention de Dijon est bien de l’emporter : « C’est pas le genre de la maison de jouer pour ne pas perdre. On va plutôt jouer pour faire un résultat. Dans tous les cas, si on perd dimanche la logique sera respectée, on a donc rien à perdre. »

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.