24 septembre 2019

DFCO – Valenciennes : Mauvaise affaire pour Dijon !

Ce soir, sur sa pelouse, le DFCO a concédé le match nul (1-1) face à Valenciennes, 16ème du classement. Un match qui ne restera pas dans les annales, tant il a été pauvre en occasions de but. Cette rencontre contraste avec le match de la semaine dernière où le DFCO s’était imposé 5-2 à Clermont.

 

Raspentino a effectué la passe décisive pour Béla (Nicolas GOISQUE/archives)
Raspentino a effectué la passe décisive pour Béla (Nicolas GOISQUE/archives)

En s’imposant, Dijon aurait pu prendre le large au classement sur ses poursuivants directs :  le Gazélec Ajaccio et le stade Brestois, qui jouent demain. C’est raté ! Des sifflets sont même venus accompagner le match nul des hommes d’Olivier Dall’Oglio face aux Valenciennois. Les premières minutes de la rencontre sont en faveur des Dijonnais qui prennent le jeu à leur compte. Sur un corner de Bela, Amalfitano est bien placé pour reprendre le ballon de volée, mais sa reprise passe au-dessus (5’). Après le premier quart d’heure, le trio Souprayen-Tavares-Raspentino se met en évidence. Souprayen lance Tavares qui d’une talonnade transmet à Raspentino. L’attaquant dijonnais frappe mais c’est au-dessus des buts de Charruau (17’).

Une fin de première période agitée !

Alors que les sifflets commencent à se faire entendre dans les travées de Gaston-Gérard, les Côte-d’Oriens prennent l’avantage. Passée la demi-heure de jeu, sur un coup du sombrero, Raspentino transmet à Bela qui contrôle et tire du gauche (1-0, 34’). Mais cet avantage sera de courte durée. Quatre minutes plus tard, Anthony Le Tallec reprend du bout du pied un centre de Ciss (38’). Reynet ne peut rien faire, et Valenciennes revient dans la rencontre (1-1). Dijon ne se laisse pas abattre pour autant. Sur un centre brossé de Raspentino, Cissé reprend de la tête, le ballon passe à quelques mètres des buts du portier Valenciennois (44’).

Pénuries d’occasions

Au cours de ce match terne, les occasions se font très rares. Les 2 équipes ne prennent pas beaucoup de risques. À domicile, Dijon aurait dû prendre le match en main. Au lieu de ça, les hommes de Le Frapper ont posé des problèmes aux locaux en défendant très bas.

Varrault et les Dijonnais ont été sifflés en fin de rencontre (Nicolas GOISQUE/archives)
Varrault et les Dijonnais ont été sifflés en fin de rencontre (Nicolas GOISQUE/archives)

Il faudra attendre la 69ème minute pour voir une grosse occasion. Le Valenciennois Diarra prend l’intérieur sur son côté gauche, frappe, mais le ballon vient s’écraser sur le poteau gauche de Reynet (69’). Les Dijonnais ont eu chaud et peuvent remercier leur bonne étoile ! La fin du match est dans la même lignée que l’ensemble de la rencontre, tant les 2 équipes ne produisent aucun jeu. Un match à oublier du côté dijonnais.  Il faudra se remobiliser dans 2 semaines (pour cause de trêve internationale) face au leader du classement, Troyes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.