20 novembre 2019

Un DBHB retrouvé domine Cherbourg !

La résurrection ! Depuis quelques semaines, c’est à croire qu’une nouvelle équipe porte les couleurs du DBHB. Cela s’est encore confirmé hier soir ! Les Dijonnais recevaient Cherbourg, un match de haute volée où ils se sont imposés 31-26 face à un concurrent direct. Bien qu’ils n’aient pas leur destin entre leurs mains, les joueurs de Krizanovic ont obtenu une victoire leur permettant de croire plus que jamais cette saison à la 5ème place qualificative pour les play-offs.

 

Rac a enquillé but sur but en début de match (©Eric Bontemps/archives)
Rac a enquillé but sur but en début de match (©Eric Bontemps/archives)

Les 2 équipes mettent plusieurs minutes à trouver le chemin des filets, la faute à des gardiens qui rentrent tout de suite dans leur match. Au bout de 5 minutes, Da Silva ouvre le score pour Dijon, et le match est lancé !

Dijon prend les commandes

 

Les coéquipiers de ce dernier vont vite creuser l’écart face aux Cherbourgeois : entre la 7ème et la 12ème minute, le DBHB passe de 3-1 à 8-3, avec notamment un Miroslav Rac dans tous les coups. Et comme Da Silva (retrouvé depuis Mulhouse) Poletti, Chardon et consfrères sont au diapason, le score est de 16-8 pour les locaux à la 27ème minute. Cherbourg tombe sur des Dijonnais en pleine forme avec une défense très solide. Malgré un 3-0 encaissé en fin de 1ère période, la faute à un peu trop de précipitation et une défense étagée agressive des Normands, les partenaires de Mansuy Fevre, de nouveau décisif, rentrent au vestiaire avec une avance de 5 buts (16-11).

Dijon est vraiment  de retour !

Mansuy-Fèvre a encore été l'auteur d'une grande partie (©Eric Bontemps/archives)
Mansuy-Fèvre a encore été l’auteur d’une grande partie (©Eric Bontemps/archives)

Le DBHB rentre du vestiaire avec les mêmes intentions. Cherbourg se bat, mais Dijon, au-dessus ce soir , ne sera jamais inquiété. Les Cherbourgeois reviendront au mieux à 4 longueurs, malgré un Moreau en très grande forme (11 buts). Dijon ne s’affole pas, continue son gros travail de défense et trouve des solutions en attaque par Poletti ou Chardon à 6 mètres, ou bien par Da Silva, Dokic ou Petiot sur sa base arrière. Tout le monde apporte sa pierre et Cherbourg s’incline dans un match à 6 points (31-26) ! Match qui  pourrait être décisif , alors que les Dijonnais reviennent à 4 points de la 5ème place (occupée par Cherbourg !) à 7 journées de la fin. Après Mulhouse, le DBHB s’offre une nouvelle fois un membre du top 5, et se remet à regarder en haut du classement.

Au delà du score, la manière !

Gagner c’est bien, avec la manière, c’est mieux ! Hier soir, les coéquipiers de Poletti ont montré un bien beau visage en jouant de nouveau un handball flamboyant. Certes, il y a eu du déchet en attaque (17 tirs ratés) mais ils ont fait preuve d’une solidité défensive qui avait longtemps manqué à cette équipe. Cette défense, accompagnée d’un Fèvre de grande classe (17/42), a permis cette nouvelle victoire. Et pas de n’importe quelle façon ! Cependant, surtout ne pas crier victoire trop vite côté dijonnais !

Petiot et Dijon peuvent de nouveau croire en des lendemains prometteurs (©Eric BONTEMPS/archives)
Petiot et Dijon peuvent de nouveau croire en des lendemains prometteurs (©Eric BONTEMPS/archives)

Ne pas s’enflammer

Le prochain match sera un déplacement à Chartres (en perte de vitesse actuellement après un début de saison tonitruant), laissant ensuite place à la réception de Massy la semaine suivante. Le DBHB n’a donc pas un calendrier tranquille. Outre Cherbourg qui ne va pas laisser sa 5ème place comme ça, Billere et Nancy, respectivement 6ème et 7ème, se tiennent également en embuscade pour une place en play-offs, et restent devant Dijon à l’heure actuelle. Les joueurs de Krizanovic doivent donc se servir de ces matchs référence pour continuer de jouer aussi bien, et ensuite, pourquoi pas, aller chercher des play-offs encore inespérées il y a peu. Le sprint final est lancé !

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.