15 septembre 2019

JDA Basket Fauteuil : Patience, le maintien est proche

Ce samedi sur le parquet du CAPSAAA Paris, la JDA basket fauteuil avait l’occasion d’assurer mathématiquement son maintien en national 1B en cas de victoire. Malheureusement, les coéquipiers de Damien Lordel se sont heurtés à une équipe parisienne revancharde et qui s’est imposée sur le score de 80 à 65.

 

 

Le maintien attendra pour la JDA (Nicolas GOISQUE/archives)
Le maintien attendra pour la JDA (Nicolas GOISQUE/archives)

Les Dijonnais étaient prévenus, ils savaient que ce déplacement dans la capitale ne seraient pas sans risque. Et pour cause, les Parisiens avaient à cœur de prendre leur revanche sur le match aller qu’ils avaient  perdu sur le parquet bourguignon du Palais des Sports (79-74).

Paris prend le score

Un déplacement à Paris n’est jamais évident et cela se confirme dès l’entame de la rencontre où les locaux se montrent accrocheurs. La formation locale de suite prend les devants. Le premier quart temps est dominé par Paris qui mène au tableau d’affichage et bouscule la formation côte-d’orienne (14-8, 10’). Dans le second quart temps, les hommes de Willem Laure réagissent et arrivent à répondre à la détermination de l’équipe parisienne. Cependant ce n’est pas suffisant puisque les Bourguignons se retrouvent tout de même menés à la pause par la CAPSAAA Paris sur le score de 32-28.

Les Dijonnais ont été menés tout le match (Nicolas GOISQUE/archives)
Les Dijonnais ont été menés tout le match (Nicolas GOISQUE/archives)

Dijon craque

À la suite d’une première période durant laquelle les Parisiens ont globalement dominé les débats, les Dijonnais reviennent pour le second acte avec de bien meilleures intentions. Dans le troisième quart temps de la partie, les coéquipiers de Guillaume Legendre sont mieux et tiennent tête aux locaux. La partie est équilibrée et devient de plus en plus indécise. Malgré un troisième tiers plus accroché, les visiteurs sont toujours derrière au tableau d’affichage (52 à 48). Alors que le dernier quart de la rencontre s’annonce âpre et disputé, les Bourguignons craquent et paient leur forte débauche d’énergie dans le troisième quart. Les dix dernières minutes du match sont longues pour les visiteurs qui souffrent dans un ultime quart à sens unique que les Parisiens remportent 28 à 17. Au final, le CAPSAAA Paris s’impose 80 à 65. Les Dijonnais pourront avoir des regrets et devront attendre la prochaine rencontre pour assurer leur maintien.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.