24 septembre 2020

DFCO – Troyes : un choc au sommet !

Samedi après-midi, lors de la 30ème journée de Ligue 2, le DFCO reçoit le leader Troyes. Dans son antre de Gaston-Gérard, les Dijonnais devront battre les Troyens pour espérer rester dans la course à la montée en Ligue 1.

 

Maîtriser le jeu, chose que Dijon a du mal à faire à la maison ces derniers temps (Nicolas GOISQUE/archives)
Maîtriser le jeu, chose que Dijon a du mal à faire à la maison ces derniers temps (Nicolas GOISQUE/archives)

Il faudra faire preuve d’une grande maîtrise dans le jeu demain à 14h. Ne pas reproduire les erreurs du passé, telle est la doctrine que devront appliquer les hommes d’Olivier Dall’Oglio. Restant sur un match nul face à Valenciennes (1-1) il y a 2 semaines, les Dijonnais avaient montré une pâle figure, ne se procurant quasiment aucune occasion.

Tavares, l’homme clé !

Julio Tavares est de loin l’un des meilleurs joueurs dijonnais cette saison. Avec ses 8 buts et ses 7 passes décisives en 24 matches, l’attaquant Cap-Verdien dynamise l’attaque bourguignonne. Lors de son absence en janvier pour la CAN, le DFCO a réalisé un mois catastrophique. Samedi, il aura fort à faire face à la défense de l’ESTAC ; l’une des meilleures de Ligue 2 avec 0,19 but encaissé/match après 27 rencontres (source : yapeno.com). Il pourra notamment s’appuyer sur Raspentino avec lequel la complicité sur le terrain semble peu à peu opérer.

Tavare doit être secondé en attaque !! (Nicolas  GOISQUE/archives)
Tavarès doit être secondé en attaque !! (Nicolas GOISQUE/archives)

Troyes, une équipe fragilisée

Leader de Ligue 2, les Troyens restent sur une bonne dynamique avec 3 matches sans défaite. La dernière remonte au 27 février face aux Chamois Niortais (1-0). Cependant, les hommes de Jean-Marc Furlan seront privés de 3 joueurs : Corentin Jean, leur meilleur buteur (10 buts cette saison), est revenu blessé de sa sélection avec l’équipe de France Espoirs. Il est arrêté jusqu’à nouvel ordre pour soigner sa blessure à l’adducteur gauche. Benjamin Nivet et Jimmy Cambot ne seront également pas de la partie. Le premier a ressenti une douleur au tendon d’Achille tandis que le  second ressent une gêne au genou gauche. Quant à Lionel Carole, Mory Koné et Rincon, bien que présents, ils ne sont pas au meilleur de leur forme : Rincon semble avoir une pubalgie et Koné une douleur à l’adducteur droit. C’est donc une équipe fragilisée par les blessures qui se déplace à Dijon demain. Il faudra toutefois rester sur ses gardes, car Troyes a des ressources.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.