17 septembre 2019

Rugby : Le Stade Dijonnais à la rencontre de l'entreprise

L’équipe première du Stade Dijonnais continue de faire découvrir son fonctionnement dans la région. Après les clubs « petits frères », Laurent Bonventre et Tom Paterson, les entraîneurs du groupe, ont choisi le monde de l’entreprise. Et ce n’est pas un hasard puisque la motivation, l’entraide et la cohésion d’équipe recherchées par tout chef d’entreprise pour ses salariés se trouvent dans les valeurs mêmes du rugby.
 

Tom Paterson et Kuli Tonga (©SD)
Tom Paterson et Kuli Tonga (©SD)

Les deux coachs dijonnais, accompagnés du joueur Kuli Tonga, ont donc répondu favorablement ce mardi 7 avril 2015 à la demande d’une entreprise locale, située à Chevigny-Saint-Sauveur, pour partager leur expérience et apporter avec eux ces valeurs tant convoitées.
Cette blanchisserie locale a effectivement souhaité, pour motiver sainement ses troupes à atteindre les objectifs de chiffre d’affaires, l’intervention de sportifs et notamment des rugbymen. Avec Laurent Bonventre, entraîneur qui est aussi ancien joueur professionnel ; Tom Paterson, joueur encore en activité mais aussi assistant coach ; et Kuli Tonga, joueur tongien venu spécialement en France pour pratiquer ce sport, la trentaine de salariés a pu découvrir trois parcours différents, atypiques mais aussi communs par les valeurs qu’ils ont partagées.
Echanges entre les salariés et les rugbymen (©SD)
Echanges entre les salariés et les rugbymen (©SD)

 
Suite à un exposé détaillé de chacun d’entre eux, tous les spectateurs ont pu poser leurs questions, qui pour beaucoup étaient orientées vers la recherche de la motivation et de la cohésion qui seraient sources de réussite, sportive et professionnelle. Le staff, soucieux de faire partager bénévolement avec un maximum de personnes, sportives ou non, les valeurs véhiculées par le Stade Dijonnais, réitérera sûrement cette expérience.
 
Photo souvenir de la journée (©SD)
Photo souvenir de la journée (©SD)

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.