22 septembre 2020

DBHB – Ivry : Entretenir la Flamme

Le DBHB peut encore y croire. La Commission Nationale de Contrôle et de Gestion venant de retirer 3 points à Billère (qui fait cependant appel), et Angers ayant battu Nancy en match avancé de la 24ème journée, ils sont 5 clubs à se tenir en 2 points. Dijon est classé 7ème à un petit point de cette si convoitée 5ème place. La réception d’Ivry, leader incontesté n’en revêt que plus d’importance.

 

C'est encore jouable pour Stojinovic et ses coéquipiers (©Eric BONTEMPS)
C’est encore jouable pour Stojinovic et ses coéquipiers (©Eric BONTEMPS)

Comme souvent à cette période de l’année, alors que les championnats tirent à leur fin, il faut parfois sortir la règle à calcul pour essayer d’y voir clair. La PRO D2 de handball masculin n’échappe pas à cette règle surtout en ce qui concerne la 5ème place qualificative pour les play-offs.

5 pour une place

La situation est la suivante. Ivry, sauf accident, devrait remporter le championnat et accéder en D1. Mulhouse, Massy et Chartres sont quasiment en play-offs. Pourcette fameuse 5ème place, Cherbourg (42 pts, 21 matchs joués),  Nancy (42 pts, 22 matchs), Dijon (41 pts, 21 matchs), Angers (40 pts 21 matchs) et Billère (39 pts, 20 matchs) peuvent tous encore espérer. Chacun jouant au total 24 matchs avec 1 point pour une défaite 2 pour un nul et 3 pour une victoire, on vous laisse jouer les mathématiciens. Pour pimenter le tout, plusieurs confrontations directes ont lieu entre ces 5 prétendants dans les ultimes journée (cf plus bas).

 

Dijon comptera sur la deuxième gachette du championnat son pivot Marc Poletti (©Eric Bontemps)
Dijon comptera sur la deuxième gâchette du championnat son pivot Marc Poletti (©Eric BONTEMPS)

Gagner et espérer

Avec la réception du leader Ivry puis celle d’Angers, un concurrent direct, et pour finir un déplacement à Billère, autre concurrent direct, les Dijonnais n’ont pas un calendrier facile. Le mieux est donc de ne pas se prendre la tête et de jouer les matchs un par un en ayant en tête que tout est encore jouable. Pour venir à bout d’Ivry, il faudra que tout soit au point. On connait les facultés dijonnaises à bien défendre et à pouvoir être parfois brillants. On connait aussi celles à être très approximatifs et et à perdre de nombreux ballons. Face à une formation taillée pour la D1 dont la force est avant tout collective, il y aurait tout intérêt à montrer le premier des deux visages.

 

Ivry pas imbattable

La Base arrière et notamment Petiot et Da Silva devront être performants au tir face au leader (©Eric BONTEMPS)
La base arrière et notamment Petiot et Da Silva devront être performants au tir face au leader (©Eric BONTEMPS)

Les Ivryens n’ont connu qu’une seule défaite depuis le début de saison, face à Massy. Ils ont également réalisé 3 nuls en étant accrochés par Billère, Chartres (chez eux) et Besançon. Ce n’est donc pas impossible et Dijon devra s’en persuader, même s’il avait subi un revers relativement conséquent à l’aller (33-25). Le mental devrait avoir sa place et il faudra se mettre dedans dès le début de la rencontre et surtout y rester (ne pas connaître de trou comme se fut le cas face à Massy). Le DBHB peut encore sauver sa saison ; à lui de le vouloir absolument, à lui de jouer !!

le calendrier des des 5 prétendants à la 5ème place

Dijon-Ivry, Dijon-Angers, Billère-Dijon

Cherbourg-Besançon, Ivry-Cherbourg, Angers-Cherbourg

Nancy-Billère, Pontault-Combault-Nancy

Strasbourg-Angers, Dijon-Angers, Angers-Cherbourg

Valence-Billère, Billère-Strasbourg, Nancy-Billère, Billère-Dijon

 

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.