21 septembre 2020

Bunel et Salomez remportent la 4ème Ronde des Ducs

La 4ème édition de La Ronde des Ducs était organisée ce week-end par le Dijon Université Club Athlétisme. Les marcheurs de Neuilly-sur-Marne ont marqué cette épreuve de leur empreinte sous une météo qui s’est avérée plus clémente que prévu.

 

Parti très vite Rémi Bonnotte aparcouru les 100 premiers km en 11h30 (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)
Parti très vite, Rémi Bonnotte a parcouru les 100 premiers km en 11h30 (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

La victoire est revenue à Dominique Bunel, avec 198 km parcourus chez les hommes, et à Bénédicte Salomez, avec plus de 160 km chez les femmes.

Rémi Bonnotte trop tendu

Rémi Bonnotte, le Dijonnais, local de l’épreuve et Champion de France en titre, a pris pour sa part un départ rapide, très rapide, trop rapide. Il marche en tête jusqu’au 100ème kilomètre effectué en 11h30 alors qu’il avait prévu être “sage” ; la pression l’a fait sortir de ses baskets. “Ça ne s’est pas passé du tout comme j’avais prévu. Beaucoup de tension. Je suis parti vite, très vite, trop vite. Je passe au 50 km en 5h20′, au 100 km en 11h30, puis le trou noir dans ma tête et j’ai donc décidé d’aller me reposer chez moi car je n’étais ni fatigué ni blessé. Je n’ai pas dormi mais je me suis reposé. 

Dominique Bunel a bien géré son effort (©Nathalie Martin)
Dominique Bunel a bien géré son effort (©Nathalie Martin)

Et je suis reparti à 7h le matin pour ce qui sera mon dernier 24h en compétition avec un total de 149 km. La présence de mes potes à l’arrivée à été très chaleureuse. Je ne ferai plus de 24h en tant qu’organisateur et marcheur, c’est juste pas possible“, confiait-il après l’arrivée. Place à la préparation physique pour notre marcheur local avec le but d’atteindre le village de Ribeauvillé le 6 juin tout en rendant service à son club le DUC pour les Interclubs les 10 et 24 mai prochain, toute aide pouvant lui être utile pour finaliser son budget.

 

Bénédicte Salomez a parcouru 160 km (©Nathalie Martin)
Bénédicte Salomez a parcouru 160 km (©Nathalie Martin)

Bunel en patron

Dominique Bunel a géré sa course avec sérénité et de pied de maître devant le belge Daniel Lhoest et Mathieu Olivares (coaché par Rémi).
Bénédicte Salomez a dû batailler ferme avec Anne Marie Mesmoudi, dont le retour à haut niveau était annoncé mais encore trop juste, pour obtenir sa 1ère victoire sur un circuit sélectif à Paris-Alsace remplaçant le mythique Paris-Colmar en nom mais pas en difficulté. Plusieurs marcheurs ont pu obtenir leur billet de qualification pour cette épreuve qui se déroulera du 3 au 6 juin prochain entre Neuilly-sur-Marne et le charmant village de Ribeauvillé, en traversant la vallée de la Marne et les Vosges avant d’atteindre l’Alsace.

 

Les Talantais Mireille viollon et Daniel Mazeau (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)
Les Talantais Mireille Viollon et Daniel Mazeau (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Perfs locales et convivialité
Les Talantais ont été talentueux et la préparation des 6 jours de France s’est magnifiquement passé pour Daniel Mazeau et Mireille Viollon? tout comme le retour à la marche de Bruno Deschepper qui n’est pas passé inaperçu. Victoire  de Christophe Raulet (G.A. Meusien) et de la marcheuse Duciste Véronique Bornel sur le 6 heures  et du duo Dijonnais Voulquin-Dambrine par équipeS. Cette épreuve a été marquée par la convivialité, avec une marche des organisateurs de circuits sélectifs haute en couleur, et par un joli moment musical offert par Renata et Francis Harbulot.

UNE SELECTION DE PHOTOS ICI

 

Dominique Bunel a frôlé la barre des 200 km  (©Nathalie Martin)
Dominique Bunel a frôlé la barre des 200 km (©Nathalie Martin)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.