23 septembre 2019

Hand: Beaune dit Adieu à la montée

Ce weekend les handballeurs Beaunois abattaient une de leur dernière carte en se déplaçant à Vaulx en Velin. Les Bourguignons devaient s’imposer pour conserver l’espoir de devancer Mulhouse lors de l’ultime journée mais samedi soir, la magie n’a pas opéré. En avance à l’entame du money time Beaune s’est fait coiffé sur le fil (29-28)

 

La contre performance Beaunoise ruine les espoirs de montée (©Fabrice Balest/archives)
La contre performance Beaunoise ruine les espoirs de montée (©Fabrice BALEST/archives)

Les jeux sont faits…

Dans le rush final menant vers les barrages d’accession, Beaune a laissé échapper les points qu’il ne fallait pas chez une formation Vaudaise pourtant positionnée en milieu de tableau. . Les Beaunois ont été bien en deçà de leurs capacités, a l’image de leur demi-centre Antoine Mille, d’ordinaire si virevoltant sur le front de l’attaque.  Impuissants en fin de première période devant la vista de Gul (8 arrêts sur 9 tirs), le BHB n’a jamais su réaliser une période vraiment pleine pour creuser un écart suffisant.

 

La machine connait des ratés

Dès l’entame, Clément Beccu et ses partenaires sont pourtant les premiers à se mettre en action. Avec une défense bien en place et une variété dans leur jeu offensif, les Beaunois prennent les commandes des opérations (3-6, 6e). Mais à l’image du match aller, la précipitation occasionne de trop nombreuses pertes de balle (22 sur l’ensemble de cette partie) et voilà la machine qui s’enraye subitement. En face, la réussite est au rendez-vous : trois ballons récupérés par miracle sont convertis au tableau d’affichage tandis que le remplacement dans les buts de Micholet par Gul s’avère aussitôt payant. Les locaux ne se font pas prier pour infliger un cinglant 4-0 et rejoindre les vestiaires avec deux longueurs d’avance (16-14, 30e).

 

Fébrilité et maladresses fatales

Lors du deuxième acte, le changement défensif mis en place durant la pause semble perturber la vivacité locale mais les ballons égarés en cours de route ne permettent toutefois pas de convertir à la marque ce changement de physionomie (18-19, 37e puis 25-23, 49e). Malgré un jeu parfois brouillon, les Beaunois continuent pourtant de s’accrocher ce qui leur permet de reprendre les devants à l’entrée du money-time sur des réalisations signées Mille et Lambert (26-28, 56e).

Beaune a fait preuve de fébrilité en fin de rencontre (©Fabrice BALEST/archives)
Beaune a fait preuve de fébrilité en fin de rencontre (©Fabrice BALEST/archives)

Alors qu’il ne reste plus qu’à gérer au mieux les dernières possessions, la fébrilité et la maladresse vont gagner les rangs Côte d’Oriens, à l’image de ce pénalty tiré… au dessus du but à l’entrée de la dernière minute. Vaulx-en-Velin en profite alors pour scorer quelques secondes après cet incroyable raté et offrir du même coup un succès de prestige à son public.

Pour le BHB, il faut désormais tourner la page, tout espoir de participation aux barrages d’accession s’étant envolé après la large victoire de Mulhouse sur le parquet de Chaussin (20-38).

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.