28 octobre 2020

Billère – DBHB : gagner et… espérer !!

Après son dernier succès face à Angers, le Dijon Bourgogne Handball s’est donné le droit d’aller disputer un dernier match de la saison à enjeu dans les Pyrénées, face à Billère. Les Dijonnais peuvent encore croire aux play-offs, même s’ils n’ont pas leur destin être leurs mains. Ce vendredi, les supporteurs dijonnais seront également un peu Pontellois-Combalusiens et Angevins !!

 

Des gardiens Dijonnais au top seront nécessaires pour espérer l'emporter (© Eric BONTEMPS)
Des gardiens dijonnais au top seront nécessaires pour espérer l’emporter (© Eric BONTEMPS)

Commençons par le commencement, la première des conditions pour espérer décrocher cette si convoitée 5ème place, c’est d’aller gagner à Billère ; or un déplacement en banlieue paloise, est tout sauf une ballade de santé.

Invaincu à domicile sur la phase retour

Ne nous leurrons pas, ce qui est en premier lieu demandé aux partenaires du sérial buteur Poletti n’est rien d’autre qu’un authentique exploit. Dans leur Sporting d’Este, particulièrement chaud, les Billérois sont tout simplement invaincus sur toute la phase retour. De plus, les locaux joueront avec la rage. Sans les trois points retirés par la CNCG, ils seraient effectivement les mieux placés pour décrocher cette 5ème place. Ayant fait appel, Billère espère encore et aura en tous cas à coeur de terminer 5ème “sportivement” parlant. Le match sera à coup sur très difficile pour Dijon, tant Pierrick Verdier 3ème gâchette du championnat (141 buts) derrière Poletti (147) auront à coeur de réaliser le grand chelem de victoires sur la phase retour et de prouver qu’ils méritaient de disputer leur chance jusqu’au bout.

 

Dijon comptera bien sur sur son buteur Poletti (© Eric Bontemps)
Dijon comptera bien sur sur son buteur Poletti (© Eric Bontemps)

Se dépouiller une dernière fois

Bref, s’il veut lui aussi montrer qu’une participation aux play-offs ne serait pas usurpée, le DBHB ne doit pas rater grand chose en terre pyrénéenne. La défense, marque de fabrique du club, sera évidemment une des clés du match. Si Dijon contient la furie locale et que les gardiens sont au niveau démontré face à Angers, il restera quand même encore du boulot !! En attaque, on comptera bien évidemment sur Marco Poletti qui reste sur 30 buts sur les 3 derniers matchs, mais il ne pourra rien seul. Une défense de plomb doit permettre des contre-attaques efficaces et là on pense à Chardon. Quand à l’attaque placée, elle s’appuiera sur la vision du jeu de Dokic en espérant que les bombardiers dijonnais Da Silva et Petiot (en difficulté sur les derniers matchs) trouveront la mire. Beaucoup de conditions, qui, si elles sont toutes réunies, permettront de s’intéresser de très près à deux autres matchs de la soirée…

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.