26 octobre 2020

DFCO Féminin – Amiens : Bien finir la saison

Comme leurs compères masculins, les filles du DFCO disputent leur dernier match de la saison. Elles rencontrent l’Amiens SC (une rencontre à suivre en direct ce dimanche à 15 heures sur DIJON-SPORTnews). Un match qui se déroulera au stade Gaston-Gérard pour la première fois de l’histoire du DFCO Féminin. Un seul mot d’ordre TOUS AU STADE !!!

 

Les filles du DFCO entreront pour la première fois à Gaston Gérard pour un match de D2 (Nicolas GOISQUE/archives)
Les filles du DFCO entreront pour la première fois à Gaston Gérard pour un match de D2 (Nicolas GOISQUE/archives)

À l’instar de ses collègues masculins, la section féminine du DFCO dispute son dernier match de la saison contre l’Amiens SC. Et cerise sur le gâteau, les filles de Samuel Riscagli vont fouler  pour la première fois la pelouse de Gaston-Gérard. Déjà assurées du maintien depuis un bon moment, les coéquipières de Laura Bouillot ont lâché depuis quelques matchs. Elles n’ont plus connu la victoire depuis quatre rencontres (deux défaites et deux nuls). Leur dernier succès remonte au 29 mars dernier et une cinglante victoire sur la pelouse de Nancy (0-4).

 

Une belle occasion de promotion pour le foot féminin à Dijon (Nicolas GOISQUE/archives)
Une belle occasion de promotion pour le foot féminin à Dijon (Nicolas GOISQUE/archives)

Fin de saison en roue libre

Le dernier match à Tremblay témoigne de cette fin de saison en roue libre comme nous l’explique Samuel Riscagli : « C’était un vrai match de fin saison : pas de rythme, pas d’impact. Deux équipes démobilisées qui ont fait beaucoup d’erreurs techniques ». Une performance qui n’a pas enthousiasmé l’entraîneur dijonnais : « C’est un match qui m’a paru d’une longueur extraordinaire. Avec le non-match à Compiègne, je pense que là c’était le deuxième match où on est passés à côté de notre sujet sans pour autant être mis en danger par l’équipe adverse. » Ce maintien acquis rapidement a permis de libérer les joueuses mais a aussi démobilisé le groupe. « C’est difficile de garder les filles en alerte. On avait pour objectif d’aller chercher cette quatrième place. Mais on s’est trompés à deux reprises, du coup ça nous a éloigné de notre objectif ».

 

Amiens, l’occasion de faire la fête

Ce dimanche, les Bourguignonnes ont l’occasion de clore cette saison en fanfare, qui plus est à Gaston-Gérard, l’antre des hommes du DFCO. Dans ce contexte, l’entraîneur côte-d’orien est partagé : « J’ai deux sentiments. D’un côté je suis fier de jouer à Gaston-Gérard, c’est un stade qui me parle. Mais de l’autre, je me dis que si on produit le même match que contre Tremblay, on va montrer l’inverse de ce que l’on espère. On souhaite en effet prouver que le football féminin est intéressant à Dijon ». Sur le papier, l’affiche est clairement déséquilibrée et le DFCO a la faveur des pronostics.

On espère du spectacle et des buts pour une belle fête à Gaston Gérard (Nicolas GOISQUE/archives)
On espère du spectacle et des buts pour une belle fête à Gaston Gérard (Nicolas GOISQUE/archives)

Mais c’était aussi le cas face à Rouvroy et le scénario n’avait pas tourné à l’avantage des Dijonnaises. « Contre Rouvroy, on n’a pas  été capables de fonctionner correctement. C’est clairement un match piège, un match dangereux. Les jouer la fleur au fusil serait une erreurMalgré le score fleuve du match aller (8-0),  Amiens s’était montrée dangereux. Ce sont elles qui ont les premières cartouches et elles peuvent même mener deux à zéro. » Avec l’absence d’enjeu, ce match entre Dijon et Amiens devrait être ouvert et pourrait offrir un beau spectacle.

L’entrée du stade Gaston-Gérard sera gratuite pour cette rencontre.

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.