23 octobre 2020

DFCO – Nancy : Juste pour le plaisir

Pour cette ultime journée de Ligue 2, le DFCO accueille l’AS Nancy Lorraine à Gaston-Gérard (une rencontre à vivre en direct sur DIJON-SPORTnews.fr à partir de 20h30). Même si les Dijonnais n’ont quasiment plus aucune chance de monter en Ligue 1, ils auront à cœur d’offrir un beau spectacle de fin à leurs supporters.

 

Olivier Dall'Oglio veut un match de qualité de la part de son équipe (©Nicolas GOISQUE/archives)
Olivier Dall’Oglio veut un match de qualité de la part de son équipe (©Nicolas GOISQUE/archives)

Comme chaque année, le dernier match à domicile de la saison est l’occasion de faire la fête. Mais cette année à Gaston-Gérard, cette fête aura un goût amer. Après une deuxième partie plus que moyenne, avec seulement 22 points pris sur 54 possibles.

Déception

Le dernier résultat nul obtenu à Tours le week-end dernier a quasiment réduit à 0 le pourcentage des chances de montée dans l’élite. Des regrets bien présents comme l’affirme Olivier Dall’Oglio : « Il y a de la déception. On sent que l’on est passé à côté de quelque chose. » Même si mathématiquement, la montée reste bien encore possible. Pour cela, il faudrait que Dijon gagne par trois buts d’écart et que dans le même temps Angers s’incline également par trois buts d’écart. Mais Nancy aussi peut encore monter en cas de succès à Gaston-Gérard et de défaite d’Angers. Pour autant, Dall’Oglio « va laisser de côté tous les calculs et se focaliser sur la qualité du match ».

 

Le coach souhaite prendre des risques offensivement (©Nicolas GOISQUE/archives)
Le coach souhaite prendre des risques offensivement (©Nicolas GOISQUE/archives)

Un manque d’efficacité

Si le scénario nancéien semble réalisable, le dijonnais paraît bien compliqué même si rien n’est impossible en football. « Un dérapage d’Angers peut être possible. Dans le football, il faut tout prévoir ». Avant d’espérer un faux pas d’Angers, il faut d’abord faire le travail face à Nancy qui vendra chèrement sa peau et ne viendra pas dans la capitale des Ducs sans motivation. Pour gagner, les Côte-d’Oriens n’auront pas d’autre choix : « Il faudra prendre des risques et on les prendra ». Il faudra donc se montrer efficace face au but, un domaine dans lequel les Dijonnais n’ont pas excellé cette saison. « Le problème que l’on a, c’est de marquer des buts ». Difficile d’espérer plus avec la quatorzième attaque du championnat. « Il faut monter nos statistiques là-dessus. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : la finition n’a pas toujours été très bonne ».

 

Le public attend du spectacle pour ce dernier match (©Nicolas GOISQUE/archives)
Le public attend du spectacle pour ce dernier match (©Nicolas GOISQUE/archives)

Offrir du spectacle

Malgré la déception, les protégés d’Olivier Dall’Oglio ont un dernier match à jouer. L’objectif sera d’offrir un bon match et un bien meilleur spectacle que lors du dernier match à domicile contre Châteauroux. « Notre priorité sera de faire un bon match.» La finale qui était attendue n’aura donc pas lieu, ce qui pourrait offrir un match ouvert : « Il y aura peut-être moins de pression, ce sera peut-être plus débridé. Ça peut donner un beau spectacle ! » Il faudra donc faire le travail jusqu’au bout : « Ce que je veux, ce sont des garçons impliqués jusqu’au bout. Nous sommes des professionnels, les matchs, il faut les jouer à fond. »

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.