31 octobre 2020

Richardson : une icône à Dijon !!

Un an et demi après le départ quelque peu mouvementé de Denis Lathoud, qui a tout de même passé 8 saisons sur le banc dijonnais, c’est un autre Barjot, et sans doute le plus emblématique de tous, qui devient le technicien du Dijon Bourgogne Handball. Avec Jackson Richardson, c’est une légende du hand français et même mondial qui rejoint Dijon. Même si Jack aura beaucoup à prouver sur le plan sportif en tant qu’entraîneur, c’est déjà un excellent coup de pub et de projecteur pour le club de Thierry Desserey. 

 

 

Un inoubliable numéro 17 , spectaculaire et...titré !! (Nicolas GOISQUE/archives)
Un inoubliable numéro 17 , spectaculaire et… titré !! (Nicolas GOISQUE/archives)

Jackson Richardson a lui-même annoncé son arrivée hier soir sur la chaîne BEIN Sport pour laquelle il est consultant. Comme cela, la France entière est déjà au courant. Jackson garde une aura énorme et déplace les foules un peu partout. C’est assurément un coup de projecteur que s’offre là le DBHB. Le nombre de spectateurs au Palais devrait également franchir un cap rien que sur le nom du nouvel entraîneur.

 

Un Barjot, un style, un révolutionnaire du jeu, une icône

Jackson Richardson, c’est ce jeune homme insouciant venu de sa Réunion natale que la France découvre lors des JO de Barcelone en 1992, quand éclot au grand jour la génération Barjot avec une médaille de bronze qui va révolutionner le hand en France. Le jeune N° 17, qui deviendra légendaire, évolue dans un poste de défenseur avancé sautant sur tout ce qui bouge. As de l’interception, Jack, comme l’appellent ses amis, est un joueur atypique éminemment spectaculaire parce qu’il aime le jeu et le spectacle. On ne compte plus les gestes incroyables en fin de montée de balle pour des buts dont certains sont entrés dans la légende. Spectacle oui, mais efficacité et résultats.

La génération Barjot a fait décoller le hand et le sport français (Nicolas GOISQUE/archives)
La génération Barjot a fait décoller le hand et le sport français (Nicolas GOISQUE/archives)

Médaillé de bronze donc à Barcelone, il gagne 3 ans plus tard avec les Barjots le premier titre mondial d’une équipe collective française et est élu meilleur joueur du monde. Jackson a remporté la ligue des champions en 2001 avec Pampelune. Il décroche un nouveau titre mondial avec les bleus en France en 2001 avec un but venu d’ailleurs, qui sauve la patrie en quart de finale contre l’Allemagne. Il compte plus de 400 sélections et pas loin de 800 buts en équipe de France avec laquelle il termine sur une énième médaille (bronze aux mondiaux 2005 en Tunisie). Un véritable monument de son sport !!

 

Tout à prouver comme entraîneur

C’est donc tout ça qui arrive à Dijon dans le sillage de Jackson. Oui mais voilà, Jack n’est plus joueur et sur le banc son expérience est pour le moment bien moindre. Adjoint à Chambéry, il n’a fait qu’une pige de quelques mois comme entraîneur principal.

Jackson entraîneur adjoint à Chambéry a peu d'expérience à ce poste (©Eric Bontemps)
Jackson, entraîneur adjoint à Chambéry, a peu d’expérience à ce poste (©Eric Bontemps)

Si la connaissance du jeu et la culture handball sont absolument, indéniables on attend de voir un Jackson patron, meneur d’hommes, montrant clairement la direction. On attend également impatiemment maintenant de voir quel effectif dirigera l’ancien Barjot. Il est vrai que son nom et son carnet d’adresses peuvent également aider à attirer quelque pointures, mais aussi des sponsors dans la capitale des Ducs. Côté dirigeants dijonnais, l’ambition de retrouver la D1 et de construire un club performant sur le moyen long terme est affichée depuis longtemps et confirmée avec cette arrivée. On ne demande franchement qu’à y croire.

 

Le nouvel entraîneur Dijonnais reste une icône de son sport (©Eric Bontemps)
Le nouvel entraîneur dijonnais reste une icône de son sport (©Eric Bontemps)

 

 

 

1 thought on “Richardson : une icône à Dijon !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.