24 novembre 2020

Votez pour le sportif dijonnais de l’année

k6-300x225Dijon SportnewsEn partenariat avec K6FM, DIJON-SPORTnews vous propose d’élire le sportif dijonnais de cette saison 2014/2015. Les cinq nominés sont : Baptiste Reynet (DFCO), Marie Prouvensier (CDB), Erving Walker (JDA), Marc Poletti (DBHB) et Henri-Corentin Buysse (DHC). Le résultat sera dévoilé le 15 juin prochain à 19 hoo lors de la dernière émission des “Vieux du Stade ” de la saison sur K6 FM.

 

Baptiste REYNET (©Nicolas GOISQUE)
Baptiste REYNET (©Nicolas GOISQUE)

 

Baptiste REYNET (DFCO)

 

Même si le DFCO n’est pas monté en Ligue 1 cette saison, il a pu compter sur un solide Baptiste Reynet dans ses cages. Débarqué en prêt de Lorient en début de saison, Reynet a été l’un des piliers du club dijonnais. À de nombreuses reprises, le gardien de 24 ans a multiplié les parades importantes, à l’image du déplacement à Brest où il a enchaîné arrêt sur arrêt. Ses parades ont permis au DFCO de gratter quelques points et de gagner des matchs importants comme contre Sochaux ou Brest à domicile. Cette année, il a rendu 14 clean sheets sur 36 matchs joués.

 

 

 

 

Erwing WALKER (©Nicolas GOISQUE)
Erving WALKER (©Nicolas GOISQUE)

 

 

Erving WALKER (JDA)
Débarqué de Chalon-sur-Saône l’été dernier, le lutin américain, Erving Walker, a été le grand bonhomme de la JDA , notamment durant les six premiers mois de compétition. Vif, rapide et efficace, le meneur de jeu a emmené son équipe vers les sommets. Le natif de Brooklyn a été le deuxième meilleur marqueur de la saison régulière avec 16,2 points de moyenne. Ces performances lui ont prévalu une nomination dans le cinq majeur de l’année et une première participation au all-star game.

 

 

 

 

 

Henri Corentin Buysse (©Nicolas GOISQUE)
Henri Corentin Buysse (©Nicolas GOISQUE)

 

 

Henri Corentin BUYSSE (DHC) 
Pour sa deuxième saison dans la capitale des Ducs, le gardien de but, Henri-Corentin Buysse, a fait preuve de constance. Toujours aussi efficace dans les cages dijonnaises, Buysse a terminé la saison régulière avec 91.9% d’arrêt, soit le deuxième meilleur gardien en phase régulière. En play-off, l’Amiénois a élevé son niveau de jeu réussissant 428 arrêts en 13 matchs soit 93,2% d’arrêts, le meilleur pourcentage de sa carrière en play-off. Sa très bonne saison a également été couronnée d’une pré-sélection en équipe de France.

 

 

 

 

Marie Prouvensier (©Nicolas GOISQUE)
Marie Prouvensier (©Nicolas GOISQUE)

 

Marie PROUVENSIER (CDB)

La jeune ailière droite du Cercle Dijon Bourgogne a connu une saison pleine. Marie a été précieuse et régulière tout au long de la saison, prenant de plus en plus de responsabilités. Buteuse régulière, la jeune fille pur produit de la formation dijonnaise, réussit à faire oublier petit à petit Jocelyne Mavoungou son prédécesseur. Tout est allé vite cette saison : première sélection en équipe de France en octobre pour la Golden League, Marie n’a plus quitté le groupe France depuis et compte plus de 10 sélections, élue joueuse LFH (Ligue féminine de handball) du mois de janvier, elle a également signé son premier contrat pro au CDB en mai. Elle est doublement nominée aux all stars LFH de l’année dans les catégories meilleure ailière droite et meilleure espoir. Quelle saison !!

 

 

 

Marc Poletti (©Eric BONTEMPS)
Marc Poletti (©Eric BONTEMPS)

 

Marc POLETTI (DBHB)

Il est le pivot emblématique du Dijon Bourgogne Handball ; son club de toujours. Durant cette saison chaotique pour l’équipe dijonnaise, qui s’achève sur une 8ème place décevante, on peut dire que Marco est sorti du lot. Ce joueur spectaculaire et parfois fantasque a été d’une redoutable efficacité durant toute la saison. Il termine 2ème buteur de l’exercice avec plus de 150 buts marqués (dépassant à plusieurs reprises la barre de 10 par match). Nominé en février et en mars comme joueur du mois de la Pro D2, Marco a souvent été élu homme du match par les supporteurs et partenaires du club. Il reste l’un des joueurs chouchous du Palais des sports de par sa hargne, son sens du spectacle et sa fidélité au club.

 

 

 

 

0 Partages

5 thoughts on “Votez pour le sportif dijonnais de l’année

  1. Quid des athlètes et des sports non collectifs ? Moult champions de France …

    Athlétisme DUC : Fabien PALCAU et son compère MIELLET ?

    Haltérophilie HMDB21 : Denis JOUKOV, Julie BALACE, Vicky GRAILLOT ?

    Duathlon : Isabelle FERRER ?

    et bien d’autres encore certainement oubliés !

    1. Personnellement tout à fait d’accord avec toi Pierre. J’avais d’ailleurs proposé Palcau. J’ai régulièrement parlé des athlètes que tu cites durant l’année. Les rédactions de K6 FM et mes compères de DSN ont privilégié l’aspect grand public, une option que je regrette mais comme nous sommes en démocratie…. Signé Nicolas

  2. Aspect grand public ou sports moins riches, sans V.I.P et petits fours … et donc dépourvus d’entregents médiatico-commerciaux.
    C’est bien dommage pour tous ces athlètes méritants et non moins titrés que les ”démocraties rédactionnelles” se permettent d’ignorer… Au delà de tout le respect et la considération qu’ils méritent les 5 nominés respectifs n’ont gagné aucuns titres. Ce qui suppose alors que dans vos critères ”démocratiques” un titre n’a pas de valeur. Leçon de cohérence ou d’incompétence ? A n’y rien comprendre !
    Ma déception est à la hauteur de la sympathie que j’avais pour vous tous. Volera t’elle en éclat ?
    A vous lire les démocrates.
    Sportivement ( si ce mot a encore du sens ?)
    P.Terzi

  3. Je comprends très bien la déception de Pierre…

    Pourquoi n’y a-t-il pas une catégorie sport-pro hommme et une femme, une autre sport amateur hommme et femme et handisport idem?

    Une grille avec des points attribués aux titres nationaux, cadets-juniors, seniors…aux sélections internationales, aux titres et podiums internationaux dans les compétitions de référence que sont Championnats d’Europe, du Monde,Jeux Olympiques et Paralympiques, les années Olympiques… Un boulot de compilation des résultats plus important est certes nécessaire, mais elle pourrait être publiée tout au long de la saison avec une confrontation sportive interdisciplinaire sur Dijon. Merci à Nicolas Goisque pour Dijon Sport-news et Jérôme Roblot au Bien Public pour la médiatisation de l’Haltérophilie à Dijon, et d’autres disciplines, masculines et féminines…parents pauvres (dans tous les sens du terme)…Heureusement il y a le CREPS de Dijon-Bourgogne, les clubs de haut-niveau pour former les jeunes, les sportifs en devenir, sans parti-pris…et avec un palmarès édifiant des 18 pôles et/ou Centre de Formation accueillis au sein de l’établissement et dans l’agglomération dijonnaise en général! Bien sportivement!

  4. Je rappelle à notre ami Pierre Terzi, que malgré le caractère grand public du concours, nous, K6FM et DSN, mettons très régulièrement des sportifs individuels à l’honneur, et qu’une invitation lui a été lancée pour la dernière des Vieux du Stade lundi prochain :)
    Émission pendant laquelle il aura tout le temps et le loisir de mettre en avant les sportifs qu’il estime méritant à l’antenne :)
    Au plaisir de vous lire les amis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.