20 août 2019

Le SCO Dijon sans grande réussite en Eure-et-Loir

Ce week-end se disputait le tour d’Eure-et-Loir, support de la 5ème manche de coupe de France. Le Sporting Olympique Club Dijonnais occupait la 18ème place de cette coupe de France avant l’épreuve et espérait bien grappiller des points pour remonter au classement.

Vendredi avait lieu le prologue de 4 km, le meilleur Dijonnais sur cet exercice était Guillaume Barillot qui prenait la 30ème place.
Présents sans succès dans les échappées
Le SCO Dijon n'a pas récolté beaucoup de points en Eure et Loir (©SCO Dijon)
Le SCO Dijon n’a pas récolté beaucoup de points en Eure-et-Loir (©SCO Dijon)

Le samedi matin, sur une demi étape de 80 km, Alliaume Leblond prenait l’échappée matinale qui sera reprise à moins de 20 km de l’arrivée, il prendra tout de même la 12ème place de l’étape. L’après midi, c’est au tour de Benjamin Le Roscouet de s’illustrer et malheureusement il sera repris à 1 km de l’arrivée, Matthieu Garnier prend la 18ème place.

Le SCOD impuissant
Dimanche c’était l’ étape reine de 172 km dans les montagnes du Perche. Alliaume se retrouve encore à l’avant, mais l’équipe du leader Cardis de Vendée en décide autrement et provoque un sprint massif ou les coureurs ne pourront rien faire. Au général, Guillaume prend la 28ème place. Avec 15 points rapportés sur le week-end, le SCOD occupe toujours la 18ème place du classement de la coupe de France à 3 manches de la fin.
0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.